Setup pour simulation hélico

Suite à nos échanges j’ouvre ce fil pour discuter des joysticks et périphériques destinés au pilotage des hélicoptères dans nos simus favoris.

Deux points préalables à retenir pour choisir un bon périphérique :

  • un hélico « se pilote au cul » (parole d’instructeur), c’est à dire beaucoup au ressenti des mouvements vu qu’il peut bouger pratiquement dans toutes les directions. Or il n’y a aucun ressenti physique derrière un écran d’ordinateur ce qui est un handicap par rapport au réel.
  • un hélico « se pilote du bout du doigt », il faut éviter les mouvements amples, au contraire piloter avec de petits mouvements précis. Les joysticks prévus à la base plutôt pour les avions ne facilitent pas ces mouvements de précisions car la longueur de manche est trop courte. Ajouter cela au problème de ressenti rend le pilotage d’hélico sur un simu grand public non adapté et beaucoup plus difficile qu’en réel (*1).

Dans le commerce il existe des setup près à l’emploi mais cher

Ou simplement des raccords permettant une extension de manche de pas cyclique pour les joysticks compatibles (exemple VKB)

L’autre option est de faire soi même la commande de pas cyclique (à discuter dans le fil).

Au joystick simulant le contrôle du pas cyclique, s’ajoute la nécessité d’un palonnier car le pilote doit constamment pouvoir compenser le couple du rotor principal en contrôlant le rotor de queue. Là encore un palonnier avec une bonne précision est crucial.

Et l’idéal est d’avoir aussi un manche assez long sur un throttle pour la commande du pas collectif. Celui-ci permet de modifier l’angle d’incidence des pâles du rotor entrainant le changement de portance. Sur cette manette doit se trouver une molette facilement accessible permettant de réguler la puissance (simule la commande des gazs)

(*1) a noter que pour compenser ces limitations, la simulation des hélicoptères dans les simu grands publics est généralement simplifiée.

3 Likes

Merci pour ce point de départ fort intéressant.
Avant de s’engager dans les discussions approfondies, rappelons les principes de base concernant les hélicoptères:

Principe général:

Le pilotage d’un hélicoptère requiert un minimum de coordination par l’utilisation des deux mains et des deux pieds afin de contrôler les quatre systèmes principaux de commandes.

helicopter_controls

Commandes de vol:

Tous les hélicoptères ont à peu près les mêmes commandes, ils sont équipés des éléments suivants :

  • La commande de pas collectif: le pas collectif est utilisé pour faire monter et descendre l’hélicoptère. Dans les faits, on modifie le pas collectif lorsque l’on déplace le plateau cyclique vers le haut ou vers le bas.
  • La commande de pas cyclique : le pas cyclique est utilisé pour incliner l’hélicoptère (de gauche à droite et d’avant en arrière) afin qu’il puisse se déplacer dans toutes les directions.
  • La poignée des gaz: permet d’augmenter ou de diminuer les régime moteur. Dans la plupart des hélicoptères modernes, le régime est automatiquement géré aussi cette commande peut être facultative
  • Les pédales de commande de direction ( ou palonnier): ces deux pédales (appelées le palonnier) contrôlent la direction dans laquelle se dirige l’hélicoptère.

CommandedeVol

Quelque soit le type d’hélicoptère sur lequel elles sont installées, ces commandes auront toujours la même fonction.

3 Likes

Salut, pas si cher que ça pour un setup complet sachant qu’un VKB ou Warthog de base non modé est déjà dans les 200/300€

1 Like

On peut ajouter qu’en simulation, piloter un hélicoptère avec un casque 3D afine beaucoup la perception de mouvement, de la profondeur, et facilite grandement l’appréciation des mouvement fions de correction à appliquer sur les commandes.

1 Like

Oui tu as raison, ça vaudrait le coup de pouvoir le tester. Dommage qu’on n’ait plus de salon de la simu. VKB j’ai les gladiator NXT (213 euros l’unité), hélas modèles pas compatibles avec l’extension de manche. Et je m’en sers surtout pour des jeux de combat spatial.


Si nous voulons un VKB compatible il faut prendre la gamme au dessus donc dans les 500 euros l’unité : le grip entre 150-300 euros le modèle + la base minimum 215 euros + extension de manche 50 euros. On entre dans la même gamme de prix que son concurrent américain Virpil.

La solution peu onéreuse que j’ai trouvé mais pas mise en oeuvre, c’est de recycler mon joystick T16000. Je trouve qu’il a des atouts. Les systèmes d’axes sont suffisamment précis pour l’hélico. la base (ou socle) est large et lourde donc peut bien tenir et être stable au sol. Son prix 50 euros.

J’ai commencé à démonter le grip, là où ça coince c’est de trouver une tige qui soit à la fois légère et rigide et compatible entre le grip et la base. J’hésite à demander à un ami s’il peut faire quelque chose avec son imprimante 3D. Il y a aussi le problème des raccords des boutons sur le grip.

Le plus compliqué dans le démontage c’est la gachette

et le joystick démonté en détail

Enfin un exemple de joystick transformé qui m’a été montré sur pilote virtuel par Barnstormer

tu as tout fait raison @LearAddict

2 Likes

Je reconnais la base du stick du Logitech G940, ensembme HOTAS complet avec retour de force ! Le mien est sous bache depuis le covid. Il va surement ressortir du coup :grin:

1 Like

Le T160000M est pas trop mal pour faire des tests sans trop se ruiner. Tu penses que l’axe est assez robuste pour supporter le poids d’une tige en courbe S sur plusieurs dizaines de cm?

il me semble oui, tout dépend du matériaux, initialement je pensais plus à une simple tige droite.

A noter que j’ai un tobii ce qui est déjà bien pratique en hélicoptère.

Sur l’ancien Libertysim, j’avais abordé la conversion d’un joystick Warthog de Thrustmaster par l’adjonction d’une tige courbée en forme de col de cygne achetée sur ebay. Elle intègre une rallonge qui se fait via le port base-manche du Warthog avec une connectique de type PS/2 (la meme que pour les souris ou claviers anciens)

Pour ce qui est du manche collectif, j’ai profité des soldes pour acheter de Hawk 60 de Virpil, archétype des manches collectifs des hélicoptères occidentaux. Là aussi, le bras mobile manette des gaz est relié au manche par PS/2 et le tout est prévu pour être fixé à un siège de bureau.

On peut changer le manche collectif par un modèle des hélicos soviétiques/russes

Le dispositif de fixation est assez lourd mais robuste.

J’ai réussi à la faire avec un vieux siège de bureau mais je compte le changer pour un siege gamer de Corsair beaucoup plus confortable et ergonomique

5 Likes

Vraiment du lourd tout ça. Pas la place chez moi mais je vous suis avec grand intérêt :+1:

tu es déjà bien équipé à ce que je vois. pour le moment de mon côté ça va rester du bricolage.

Bonjour,
Cette discussion est intéressante. Je me permets de vous poser la question à propos du palonnier. J’ai une vieux Saitek Pro light Cessna qui fonctionne parfaitement pour les avions. Croyez vous qu’il sera adapté à un hélicoptère ? Il est similaire au Saitek Pro Flight de base.
Saitek_rudders_Cesna

je pense oui, l’essentiel c’est qu’il ait une bonne sensibilité et précision dans les mouvements, pas d’à-coup (et pas de zone neutre trop importante). Et l’avantage de ton palonnier est qu’il reste polyvalent. De mon côté j’ai un palonnier VKB, très bien pour l’hélicoptère si on règle bien la sensibilité, un peu moins adapté pour les avions puisqu’il n’a qu’un axe et donc pas de pédale pour les freins.

1 Like

C’est quoi le boitier rouge sur la photo ?

c’est un contrôleur qui gère la sortie de certains périphériques VKB comme les pédales ou des bases de joysticks (gunfighter).


Il a une mémoire interne qui permet de conserver les profils et données d’étalonnages.
Il est vendu avec les pédales.

1 Like

@solon Je suis tombé dans un groupe de discussion sur X-Plane en anglais d’un drôle de montage d’un serbe de Belgrade, Predrag Drobac, qui a réussi à recycler son vieux T16000M en commande cyclique. En plus, il a investi dans un VKB Gladiator Next… ce ne serait-ce pas ton clone aéronautique ? :smile_cat:



Après avoir acheté le VKB Gladiator NXT pour remplacer l’ancien Thrustmaster T16000M, l’ancien joystick a fini par prendre la poussière. Et puis je me suis dit, attendez, je devrais peut-être l’utiliser comme cyclique, ou simplement comme manche de vol pour planeurs ou Cubs. J’ai retiré les ressorts et attaché cette conduite d’eau en PVC à un bâton avec deux attaches zippées, et je les ai bien serrés, j’ai ajouté une éponge dure en forme de cylindre en haut pour une prise souple. Voilà, ça y est. Cycle agréable et précis. Le tuyau ne vacille pas, il est plutôt bien serré. Le T16000M est de retour en action

2 Likes

:grin: Ah oui !!! mais non ce n’est pas moi. Excellent le tube sur le t16. Curieux de savoir si ça fonctionne bien. Par contre adieu les boutons de la poignée

De toute façon, le manche cyclique d’un hélicoptère simple comme l’Alouette III n’a pas de bouton de commandes particulières sauf pour la comm non ?

Celui du Robinson R44

2 Likes

en effet, après c’est plus par rapport à des actions en simu. Par exemple réinitialiser la vue en vol sans avoir à toucher une touche du clavier. Ce genre de raccourci bien pratique en vol.

par contre je me demande pourquoi il a ressenti le besoin de retirer les ressorts. Le T1600 est très smooth par défaut, à l’inverse d’un VKB gladiator qui a bcp plus de force de ressort. J’ai bien envie de tester ce qu’il a fait pour voir ce que ça donne. Par contre faut trouver le bon tube PVC à la fois léger et très rigide. S’il est un peu flexible de nature ça marche pas.

1 Like