Salon des Formations et Métiers Aéronautiques 2024 au Bourget

Le prochain Salon des Formations et Métiers Aéronautiques se tiendra ce weekend du Vendredi 2 au Dimanche 4 Février 2024 dans les locaux du Musée du Bourget. L’entrée est gratuit

salon_metier_aero_2024

Le rendez-vous incontournable pour s’informer et s’orienter dans l’aérien

Co-organisée par le musée de l’Air et de l’Espace et le magazine Aviation et Pilote, la 32e édition du Salon des Formation et Métiers Aéronautiques (SFMA) aura lieu les 2,3 et 4 février 2024 au sein du musée.

Témoin de la conquête des cieux depuis plus d’un siècle, le musée de l’Air et de l’Espace est un écrin exceptionnel pour accueillir le seul salon spécialisé sur l’ensemble des métiers aérien. Ces trois jours permettront à toutes et à tous d’échanger et de partager connaissances, savoir-faire, mais également passions et rêves afin de faire naître de nouvelles vocations aéronautiques et spatiales.

Ce partenariat réaffirme la vocation du musée de l’Air et de l’Espace, de lieu d’échange et de transmission tourné vers l’avenir.

Premier magazine aéronautique créé en 1973, le mensuel Aviation et Pilote, est soucieux de promouvoir l’aviation au sens large, notamment auprès des jeunes. C’est pour cette raison que les éditeurs ont fondé, en 1992, le Salon des Formations et Métiers Aéronautiques. Cet événement présente ainsi la grande diversité des métiers de l’aérien.

A quoi s’attendre au salon ?

  • S’entretenir avec des organismes de formation, des recruteurs mais aussi des professionnels.
  • Assister à des conférences aux thématiques telles que les métiers du pilotage (avion et hélicoptère civils / militaires), les métiers des essais, le télépilotage de drone civil, les métiers du contrôle aérien, le travail des membres d’équipage de cabine (hôtesse et steward), les métiers du transport aérien et de l’assistance aéroportuaire, les parcours et formations dans la construction et maintenance aéronautique, les métiers de la maintenance, l’anglais aéronautique, ainsi que les métiers de la défense, qu’ils concernent l’aviation légère de l’armée de Terre (ALAT), l’armée de l’Air et de l’Espace, ou l’aéronautique navale.
  • Une table ronde sera également organisée pour aborder la féminisation des métiers de l’aérien.
2 Likes