Y'a t'il un connaisseur en C-130 dans le coin?

Salut

J’ai fais quelques tours de piste avec le c-130 nouvellement sorti sur avsim (c-130c3.zip de Brian Franklin) , je trouve le modèle de vol peu crédible. Est-ce que vous en auriez croisé un qui ferait l’affaire?
Autrement, le panel et le VC sont superbes tout comme le soin donnés à la soute. L’appareil mériterait qu’un “repainteur” se penche sur sont cas…

Merci

Salut ! :smiley:

Ah ! Le C-130 HERCULES ! :stuck_out_tongue:

J’y ai passé pas mal d’heures à l’intérieur … et voici ce que je peux dire du … vrai .

Pas forcément beau, manquant de grâce, le prototype (YC-130) effectue ses premiers essais en août 1954. Puissant, il montre au cours de ses premiers vols des performances supérieures aux spécifications requises. A partir d’une section ovale élargie, il peut, lors de ces essais, emporter une charge de 18 150 kg, ou 64 paras équipés, ou 92 hommes de troupe. Sa longue rampe arrière permet des chargements directs de véhicules ou de conteners, en des temps record. Equipé d’un train particulièrement bien étudié, il peut opérer sur tous les terrains. Quelques exemplaires se voient doter, en 1960, de grands « skis » revêtus de Téflon, et ceci pour le ravitaillement des bases en place en arctique et en antarctique.
Motorisé avec à l’époque quatre turbopropulseurs ALLISON de 3250 ch chacun, il peut atteindre une vitesse de 602 km/h.

Le 30 octobre 1963, au large de BOSTON, un KC-130-F réalise un exploit peu ordinaire, il se pose sur le … porte-avions USS-FORRESTAL, sans utiliser, ni brins d’arrêt, ni barrière de freinage.
Toujours en octobre 1963, pour prouver la mobilité de ses Forces de réserve, avec cet appareil, les USA vont transporter les 14 500 hommes de la 2ème division blindée, avec leurs matériels, du TEXAS jusqu’en Allemagne Fédérale, le tout en 32 heures … ( Opération BIG LIFT).

En février 1968, au Viêt-Nam, plusieurs exemplaires se voient équiper de trois mitrailleuses lourdes et d’un canon de 105 mm, côté gauche, ce qui lui donne une puissance de feu phénoménale.

En décembre 1987, la base de BRICY, près d’ORLEANS, voit arriver son premier C-130H, durant certaines
opérations africaines, la France avait enfin pris conscience qu’il lui fallait un gros porteur à long rayon d’action.

Le 5 avril 1996, une nouvelle évolution voit le jour avec le C-130-J. Avec des moteurs plus puissants, quatre hélices à six pales, sa vitesse de croisière passe de 602 à 645 km/h, ravitaillable en vol, son autonomie passe, de 2945 km à 7250 km sans ravitaillement, le tout avec un cockpit ultramoderne qui intègre entre autres, une instrumentation à vision « tête haute ».
Voilà rapidement décrit cet appareil à bord duquel j’ai pas mal bourlingué et sauté.

Maintenant sa modélisation …

J’en ai plusieurs provenant de différents sites.
Commençons par le bruit, ce sera fait. Pas trop mal reproduit pour ces quatre “turbo prop”, bien que ce ne semble pas être le bruit des dernières versions réelles.
L’envelloppe de vol … correspondrait surtout aux premiers modèles, et non aux plus récents dans lesquels on ressent moins cette inertie, puisqu’étant plus motorisés.
Cette dernière série comporte bien sûr une perche de ravitaillement, un nez un peu différents puisqu’abritant deux radars dernière génération, les bidons sous les ailes ont également un autre profil, enfin, ils peuvent être équipés en option de paniers de missiles air-air ( un de chaque coté ).

Voili voila ! Je pourrai en dire beaucoup plus mais on déborderait du sujet, faits un tour dans “mes réçits réels en rapport avec l’aéronautique” sur ce forum … :unamused:

Amitié ! :wink:
A+ Charlie

Re … salut ! :smiley:

Je n’avais pas vu celui-ci, il est en cours de chargement … :stuck_out_tongue:
Verdict demain dans la journée. :open_mouth:

Bon dimanche, il faut que je “taille” la route … je suis déjà en retard … :blush:
Amitié. :wink:
A+ Charlie

Merci Golf 34 pour ces précisions de temps en temps sur certains appareils et qui sont trés instructives pour les néophytes comme moi.

Salut
Merci GOLF-34, c’est toujours un réel plaisir de te lire. J’attends tes commentaires sur cette modèlisation… :wink:

Bonsoir les amis ! :smiley:

… Chose promise … etc. 8)

Bon, j’ai téléchargé ce … “dernier” C-130 de chez AVSIM.
Quelques constats :

  • un, ce n’est pas le dernier modèle puisque les hélices n’ont que quatre pales au lieu des six des dernières versions. :cry:
  • deux, le nouveau tableau de bord n’est pas vraiment ressemblant, il y manque des éléments comme par exemple le radar météo, la vision HUD (tête haute ) n’est pas présente. :frowning:
  • trois, le profil des “bidons” sont ceux des premières versions. :imp:

L’enveloppe de vol générale correspond plus aux chevaux des anciens qu’à ceux des nouveaux plus “agiles”, notamment à base vitesse, dans le cadre des largages en “T.B.A” ( Très basse altitude ). :confused:

Quant aux textures, elles sont ce qu’elles sont … et en aucun cas françaises, et pourtant, il y en a ! :confused:
A titre info, sur “AVSIM” ou “Simviation”, la majorité des C-130 pour FS-2002 fonctionnent très bien sous FS-2004. :open_mouth:

Enfin, son poids en MO ne se justifie pas, je ne comprends pas, les versions de FS-2002 sont plus “légères”. :confused:

Voila, en espérant avoir éclairé des lanternes … :stuck_out_tongue:
Amitié ! :wink:
A+ Charlie

Bonsoir à tous. Faut que je vous demande des précisions à propos des recherches sur avsim. En général sur “extended search” je place le nom du fichier .zip et je n’obtiens aucun résultat ,même parfois avec le nom de l’auteur. Comment procédez vous ? Merci.

Bonsoir

Teddy, la recherche étendue marche bien sur Avsim et c’est très pratique, le problème c’est que plus le critère est précis, moins tu as de chance de trouver à cause par exemple d’une faute de frappe :cry: ou de libellé.

Par exemple si tu cherches Airbus A-380 tu trouves 1 fichier, si tu tapes Airbus A380 ou encore mieux A380 tu vas en trouver beaucoup plus . Donc il faut souvent faire plusieurs recherches :wink: avant de trouver ce que l’on cherche.

Ok,merci Barney pour les précisions.

Bonjour à tous,

Oui, merci, parce que j’ai souvent le même problème.