:XP: :P3D: :FSX: Realité Virtuelle - Oculus Rift and Vive


(Richard) #21

Par contre, attention aux clones VR qui viennent de loin. Il y a quand même le risque que les normes d’émission de lumière bleue de soit pas respectée et qu’il n’y ait tout simplement pas de filtre à cet effet. Or ce filtre coute encore assez cher. Donc, même si ça ne cpûte rien, ça peut couter niveau santé.
Si on a les yeux sensibles, j’ai vu passer cet article


#22

C’est exactement ce que je me dis…


#23

Bon. Reçu le bazar. Et ça marche pas :rage: … D’après le site d’Oculus, il semblerait que mes ports usb 3.0 soient pas compatibles. C’est pas pour le prix d’une carte d’extension usb 3.0 à la norme SUPERSPEED (commandée), mais ça recule d’autant l’essai du machin. A suivre !


(Richard) #24

Hé oui, faut du débit de transfert et faire également attention à la carte graphique


#25

A priori ça va être juste juste… Toujours d’après le site d’Oculus Rift, le minimum chez AMD serait une R9 290X. Or j’ai une Sapphire Vapor R9 280X OC Edition. Ce qui me donne un peu d’espoir, c’est que le casque Deepoon E2 est censé fonctionner avec une R9 270X. On verra bien :expressionless:

Edit : un fou furieux s’est “amusé” à compiler un bench de pas mal de CG avec un DK2. Ma “pôv” 280X semble bien placée quand même (75 fps sous Steam Elite Dangerous) :
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1DdaX1ONDS2xTOuTh_P0sh9iMWmIZYFQkhbcmuaMYJhg/pubhtml


(Richard) #26

Il vaut mieux investir dans la dernière génération de cartes comme les R9 Fury ou GTX 1060/70/80


#27

Attention, tu rentre dans un cercle vicieux d’achats :sweat_smile:

Oui enfin bon, quand t’achète un truc a quelques dizaines d’euros pour faire du test, c’est pas pour remettre quelques centaines derrière.


#28

On est bien d’accord. 4 ports usb 3 à 20 € ça passe encore (pis ça pourra tjs éliminer le hub 2.0 tout moche sur lequel sont branchés mon yoke, mon palo et mon hotas), mais je compte pas du tout changer ma CG qui m’affiche p3d v3 à 40 fps stables sur 2 écrans !


(Richard) #29

C’est quand même faux de croire que les lunettes soient autonomes sauf à y mettre le prix. La VR reste actuellement quelque chose de cher


#30

Mouais… ça reste quand même, du moins pour le concept, un écran un peu amélioré (pis encore, vu les définitions proposées, pas tant que ça, je trouve) couplé à 3 pôv senseurs. Faudra quand même qu’on m’explique pourquoi, pour faire fonctionner ce bazar, il faut un pc gamer alors que pour faire la même chose sous Android, un smartphone tout pourri, une manette bluetooth à 10 € et 3 bouts de carton suffisent.


(Richard) #31

Parce que quand on bouge la tête l’image généré doit s’adapter à sa position sinon ce serait une image fixe au milieu du champ de vision.
Le smartphone pourri en question coute quand même dans les 800€, le prix d’une bonne carte graphique haut de gamme. Les modèles inférieurs ne prennent pas en charge ou faussement la VR :grinning:


#32

Faussement ? Essayé 2 secondes (paske faut pas abuser, non plus :wink: ) IL-2 (sur pc, hein, t’avais compris !) avec mon Xperia hors d’âge branché en usb (2.0, de toute façon un smartphone de 2012 doit pas pouvoir reconnaître l’USB 3.0 :expressionless: , je pense) , une appli gratuite (Trinus) et une Google Card. Les senseurs de mouvement du smartphone émulent la souris, qui dans IL-2 commande justement… les mouvements de tête !
Ben à part la déf toute pourrie (1280x720 divisé par 2, ça tue les yeux, pas pu supporter plus d’une minute !!!), pourquoi est-ce qu’on parlerait d’une “fausse” prise en charge de la VR, dans ce cas-là ?


(Richard) #33

Y a plusieurs standards de VR et donc plusieurs façons de suivre le mouvement de la tete. L’utilisation du gyroscope reste nettement plus cher mais plus précis que par un périphérique tiers comme la souris. Ce que j’ai essayé en showroom comme les lunettes Samsung, Occulus ou HTC sont plutot convaincants mais c’est pas donné.
Quant à la définition et aussi le confort des yeux, l’optique est très important. Pour un même affichage, ça peut etre du jour et la nuit si les lentilles ne suivent pas. C’est comme la différence entre un Leica et un appareil X ayant le même capteur Sony.
Pour l’instant, le secteur de la VR n’est pas encore sec comme du temps du VHS versus V2000


#34

Pour le coup, ça je suis bien d’accord !


(Richard) #35

De ce que j’ai testé, les plus en pointe sont Samsung avec le montage à base de S7 puis S8. Occulus devisse à cause du désengagement de Facebook et des procès pour piratage de brevets en cours


#36

Ben tu m’étonnes. Je pense que c’est pas un hasard si les Chinois nous pondent à tour de bras des clones de DK1-DK2 au tiers du prix de l’original… Je suppose que ça n’a pas dû leur coûter bien cher en R&D :smirk:


#37

Me revoilà ! La réalité virtuelle à la sauce chinoise, c’est toute une aventure… Viens de passer 2 soirées et une matinée (!!!) à installer ce :rage: de casque.
Sans aller dans les détails, sachez seulement que le Deepoon E2 est livré avec une pôv feuille A4 tout en chinois. Donc niveau mode d’emploi, hein…
A l’installation du soft Oculus, le Deepoon E2 n’est absolument pas reconnu par Windows 8.1, qui affiche dans le gestionnaire de périphériques “Périphérique USB non reconnu” avec son maudit petit panneau jaune. Et pourtant… ça marche ! (En fait, sur trois pattes dans l’ OCULUS Desk, vu que notre clone de Rift DK2 est livré sans senseur de proximité :unamused: )

Comme j’ai découvert tout ceci au bout de 6 (!) installations/désinstallations/nettoyages de la base de registres successifs (je tiens les détails à dispo pour les inconscients dans mon genre :grin:), pas eu trop le temps hier soir de trop faire mumuse, mais :

  • ça marche avec ma “pôv” Sapphire R9 280 Vapor X… Bizarrement, sous FlyInsideP3D, la “fenêtre témoin” sur mon moniteur principal est à moitié hachurée, comme si la CG balançait toute sa puissance dans le casque VR, et affichait “le reste” comme elle pouvait (Ouh, je sens que je vais faire hurler les techniciens, avec des remarques pareilles !)
  • OK, c’est pas du 4K. Mais ç’est pas non plus de la définition GameBoy, et franchement, quelle claque ! La vision stéréo prend tout son sens en VR ! Testé dans mon appareil fétiche (Cessna 337 Skymaster, on a tous ses p’tites manies, hein…) en Cold&Dark, le tableau de bord saute à la gueule de relief, avec tous ses boutons et interrupteurs, les ceintures pendent du plafond, on al’impression de pouvoir toucher l’appareil garé à côté en étendant le bras par la fenêtre… ça m’a réconcilié avec ce p… de casque et son installation en dépit du bon sens !!!

Edit 6 juin 2017 :
J’y ai passé le w-end, mais j’ai enfin une config stable ! Je m’explique : jusque là, pas moyen de dérouler un vol correctement… Lancement de FlyinsideP3D nickel, je me retrouvais dans mon Skymaster place pilote, et puis au moment d’ouvrir la fenêtre radio, Flyinside m’éjectait de la vue VR pour m’afficher le bureau virtuel et un laconique “WAITING FOR SIMULATOR”. Rageant !
En fait, il semblerait que ma configuration informatique (AMD FX6350 6 coeurs OC-és à 4.2 GHZ + 12 GO RAM + Sapphire Vapor X 280X) qui supporte sans broncher P3D v3 blindé d’add-ons sceneries tous curseurs à fond à 40 FPS stable… est trop juste (et de loin !) pour faire tourner le soft en VR. D’où la fenêtre témoin “hachurée”.
La bonne nouvelle, c’est que tous curseurs graphiques en bas, sans anti-aliasing, sans trafic, curseurs autogen au milieu, ça passe… J’en suis à faire des test pour savoir ce que je peux rajouter sans crasher. To be continued !


#38

Merci de ton retour.

Du coup, pour le moment j’ai du mal à situer ou tu en es. Es-tu satisfait ou plutôt déçu?


#39

Ben… Pour l’instant je sais pas. D’un côté, l’immersion est si forte (champ de vision, vision périphérique, profondeur, relief) qu’une fois qu’on y a goûté il est difficile de s’en passer. D’un autre côté, ma “petite” config (sans déconner… j’ai changé ma CM, mon CPU et ma CG il n’y a pas un an ! :rage:) ne suffit clairement pas à faire tourner P3D V3 en VR avec un niveau de détail même suffisant sans me faire bouler du simulateur vers le bureau virtuel dès que la situation devient un peu touffue (passage au dessus de la région parisienne, même en Maule de base, on oublie !). Quant aux add-ons un peu exigeants, no way ! Utilisateur habituel du 737 NGX PMDG, après moult arrachages capillaires, j’ai abandonné l’idée de voler sur cet appareil en VR… Et c’est bien dommage, car le casque prend tout son sens dans les cockpits un peu encombrés. Bilan mitigé, donc.


#40

Ce qui reste quand même curieux, c’est que les jeux bénéficiant d’une mise à jour VR “native” passent sans problème avec un niveau de définition et de fluidité incomparable avec Flyinside P3D. Viens d’essayer Project Cars avec la dernière MAJ, c’est bluffant. Mais surtout, un vol sur War Thunder… On m’avait parlé du phénomène de nausée, que je croyais être au pire une légende, du moins une exagération des enthousiastes de la VR… Ben non, en fait. Au bout de 5 minutes de dogfight : :confounded: ! (Phénomène de nausée qui passe assez vite… Une fois habitué, on passe son temps à se décrocher la tête en combat tournoyant, qui devient dès lors nettement plus facile et immersif avec un champ de vision de 360° dans les 3 dimensions !!!). Vivement une MAJ VR de P3D !!!