Une 'tite question


#1

Bonjour,

J’aimerais savoir ce qu’est exactement une “NAV” (à part l’abréviation de NAVigation 8) ). Qu’est ce que les pilotes préparent avant une NAV? (leur route,fréquence VOR,…??)? C’est un vol aux instruments (IFR) il me semble?

Merci d’avance,

Paul R.


#2

Bonsoir Paulair

Vaste question !!!

Pour faire court:

  • Dés que l’on sort du “local” du terrain où l’avion est basé et que l’on va vers un autre terrain, on est en NAV, ce qui veut dire que, dans la réalité on doit :
    1- préparer le déplacement sur la carte (tracé du trajet)
    2- préparer le “log de nav”, c’est à dire le partage du trajet en sections allant d’un point de report à l’autre (visuels ou balises VOR, ADF) avec calcul des TSV (temps sans vent), les caps à suivre, les fréquences radio …etc sans oublier l’eventuel terrain de déroutement en cas de problème météo…ainsi que les zones reglementées, ou interdites!
    3- Ceci sera bien entendu fixé sur le bloc accroché sur la cuisse du pilote et rectifié au fur et à mesure de l’avancement du trajet en fonction du vent, de la dérive observée et eventuellement des modifications imposées par le contrôle.

Partir sans avoir fait ce travail est le plus sûr moyen de se perdre.
Un pilote seul à bord d’un avion lèger sans P.A. (c’est la grande majorité…) ne peut pas se permettre de chercher sa route ou un repère sur la carte si il n’a pas tout prévu à l’avance…et ce ne sont pas les passagers non pilotes qui pourront l’aider, sinon à rajouter du stress si ils se rendent compte que le pilote n’est pas sûr de ce qu’il fait…

Tout ceci fait partie de la formation de pilote privé.

Ai-je répondu sufffisamment?.. c’est sûr qu’on pourrait faire beaucoup plus long!!

cordialement


#3

[quote=“G.Judet”]
Tout ceci fait partie de la formation de pilote privé.

Ai-je répondu sufffisamment?.. c’est sûr qu’on pourrait faire beaucoup plus long!!
cordialement[/quote]

Ouaip, le top dans la formation du PPL, c’est que voler de Valence à Montélimar devient une aventure plus grande que la traversée de l’Atlantique de Lindberg. Il faut avoir préparé les aérodrômes de déroutement, et tout son log de nav sur la cuisse, sinon on se perd :smiley:

En ULM, ni VOR ni ADF ni quoi que ce soit, simplement le doigt sur la carte au 500.000 couplée à la Michelin routière, et hop, estime ou cheminement :stuck_out_tongue:


#4

Bonjour,

Merci G.Judet, ta réponse me convient parfaitement (Je n’attendais pas un roman :laughing: ). Juste une petite question, lorsqu’on fait une NAV, est-on obligé de déposé un plan de vol? et où le dépose-t-on?? :bulb: Sinon dans quel cas sommes nous obligé de déposé un plan de vol?

Encore merci pour vos réponse,

Paul R.


#5

Salut Paul,

Je vois à la lecture de tes question que tu t’intérese à des points importants du vol.
Comme les réponses nécessitent de longues explications, que nous sommes tous prèts à te donner :smiley: , mais qu’il n’est pas toujours facile pour nous d’exposer en quelques lignes, je te suggère en toute amitié :smiley: , de de porter acquéreur du Manuel du Pilote d’Avion des éditions Capadues (je n’ai aucune action chez eux). Ce manuel prépare aux examens du Brevet de Base et au Brevet de pilote privé.
Tu y trouveras des réponses que nous nous ferons un plaisir de commenter avec toi pour t’aider.

Pour répondre à ta question :question: , le Plan de vol (Formulaire spécifique fourni par l’administration) est obligatoire:
-Lorsque tu veux franchir une frontière (y compris dans l’espace Shengen),
-Lorsque c’est rendu obligatoire par voie d’information aérienne pour le survol de l’eau ou de régions particulières,
-Pour tout vol VFR de nuit.

Il peut enfin être déposé lorsque tu l’estimes nécessaire (en cas de vol long, de météo incertaine, etc).
Dans la pratique il sera déposé pour tout vol a partir d’un aéroport A vers un aéroport B, à la condition que A et B ne soient pas immédiatement voisins. Losque je vais de NTAA à NTTM, je ne dépose pas de plan de vol. Lorsque je vais à NTTH j’en dépose un.
Un tour de piste est un vol local et ne nécessite pas de PdV.
En fait lorsqu tu prends le premier contact avec la tour pour un vol local, tu donnes un certain nombre d’indications: Type avion, immatriculation, nombre de pax, autonomie et intentions de vol. Cela équivaut à un plan de vol réduit qui est clôturé lorsque tu quittes la fréqence à la fin du vol.

Le PdV doit être déposé avant le départ (Minimum 30 minutes pour un vol de nuit), et est valide une heure a partir de l’heure de départ indiquée.
Si tu n’as pas décollé durant cette heure, tu dois déposer un avis de retard avant cette limite, après tu dois déposer un nouveau PDV.
Le plan de vol doit obligatoirement être clôturé à l’atterrisage, sinon l’organisme de contôle des vols déclenche les procédures de recherche.

Le rôle principal du plan de vol est d’assurer la sécurité des vols et permet de savoir qui va d’où à où et dans quelles conditions.

Le PdV comprends un certains nombre d’informations, comme la description de l’appareil, Marque, type, immatriculation, couleur, équipement radio et de sécurité, autonomie, nombre de PAX et parcours.
En cas de perte les secours sauront quoi chercher.

Le PdV doit être déposé au bureau de piste, si il y en a un, sinon au Centre d’Information de Vol le plus proche par fax (minitel autrefois), Internet maintenant (enfin je pense qu’ils se sont mis au gout du jour.

Bon vols et A+


#6

[quote=“filou713”]Salut Paul,

Je vois à la lecture de tes question que tu t’intérese à des points importants du vol.
Comme les réponses nécessitent de longues explications, que nous sommes tous prèts à te donner :smiley: , mais qu’il n’est pas toujours facile pour nous d’exposer en quelques lignes, je te suggère en toute amitié :smiley: , de de porter acquéreur du Manuel du Pilote d’Avion des éditions Capadues (je n’ai aucune action chez eux). Ce manuel prépare aux examens du Brevet de Base et au Brevet de pilote privé.[/quote]Déjà fait :wink: !! J’ai la version 10. Ce manuel est très complet!! (Je suis content de savoir que c’est une référence aéro :wink: )
Sinon merci beaucoup pour tes informations très précieuses. Grace à toi, je comprend mieux le fonctionnement d’un vol. Il me reste juste une question (et oui encore une… :unamused: ) : Lorsqu’on dépose un plan de vol, tout les aéroport/drome de la route que l’on a choisis seront informer de notre passage? Les informations passent d’une tour à l’aute sans cesse?

Merci et bons vols,

Paul R.


#7

Salut Paul,

Je ne vole qu’en Polynésie et chez nous les règles sont parfois “plus légères”, mais je pense pouvoir répondre non à ta question.
Toutes les tours ne sont pas informées.
Seules les organismes de controle en route ont l’info. (CTR, TMA) et l’aérodrome de destination.
Pour les aérodromes survolés lors de ton voyage, tu n’est pas tenu de les contacter si tu voles au dessus de l’altitude limite de la CTR (indiqué sur la carte dans le cercle qui entoure la zone de la CTR avec son nom et sa classe. Il n’ont pas besoin de connaitre ta présence.
Si tu rentres dans le volume de son espace, par contre, tu dois t’annoncer; type d’aéronef, immatriculation, position, provenance, destination et intentions, là tu précise si c’est pour un transit, un déroutement etc.

Si jamais il devait y avoir un incident, perte du contact radio par exemple et que le contôleur qui t’a en charge décide de déclencher des recherches, ce sont les éléments indiqués sur plan de vol qui seront pris en considération.

Bon vols.
Filou


#8

Ok merci beaucoup filou713. C’est super gentil de m’avoir répondu si vite et si bien! (Un déroutement c’est bien un changement de route imprévu?)

Encore merci et bons vols,

Paul R.


#9

Je pensais que c’étaient les CCR (si se sont bien les centre de contrôle des FIR, je me trompe peut etre, voir certainement… :unamused:) qui étaient en possession du plan de vol, lequel doit être clôturé par un appel téléphonique à l’arrivée.

Mais ce que je dit ci-dessus est une interrogation, non pas une affirmation… :laughing: Je crois me souvenir d’avoir entendu ca sur des vieilles K7 vidéo de la SIA, cassettes qui datent de l’époque où les magnétoscopes avaient la taille d’une valise…

Rémy :laughing:


#10

Salut les gars,

Les FIR au nombre de 5 en France sont des espaces aériens inférieurs fournissent un service d’information en vol aux avions s’y trouvant par l’intermédiaire du Centre d’information en vol (CIV) ou SIV. Espaces de classe G.

Les CTA /TMA sont des volumes d’espace aérien au dessus des aéroports majeurs et moyens qui gèrent les départs, les arrivées et les attentes IFR. Ce sont des espaces de classe A à E .
En dessous des CTA/ TMA, on trouve les CTR, qui elles gèrent les trajectoires de décollage et d’atterrissage.
En fait il faut imaginer différents camemberts superposés au dessus des aéroports. Les camemberts supérieurs étant reliés entre eux par des tuyaux, les Airways

Le CCS (Centres de Coordination de Sauvetage), RCC en anglais pour Rescue Coordination Centers gèrent les moyens à déployer pour une opération de sauvetage (opération SAR, Search And Rescue).
Le service d’alerte est fourni par les service de controle et d’information en vol.

Voila j’ai essayé d’être le plus clair et le plus synthétique possible, mais je pense que d’autres sont plus qualifiés que moi pour développer le sujet. JE pense entreautres à Cazal22.

Filou


#11

citation:
Voila j’ai essayé d’être le plus clair et le plus synthétique possible, mais je pense que d’autres sont plus qualifiés que moi pour développer le sujet. JE pense entreautres à Cazal22.

Filou tu es gentil mais je suis dépassé de mon temps CCR =ACC de maintenant
Ce que tu lui dis me semble correct, ta mémoire est meilleure que la mienne

Je préfère renvoyer Paulair dessous il y trouveras ce qu’il cherche

fr.wikipedia.org/wiki/Contr%C3%B … %C3%A9rien

Question perso qui me travaille depuis quelques temps :
Filou713=Jacques.V :question: :unamused: :wink:


#12

[quote]Filou tu es gentil mais je suis dépassé de mon temps CCR =ACC de maintenant
Ce que tu lui dis me semble correct, ta mémoire est meilleure que la mienne[/quote]

Cazal22, j’ai cru que comprendre que tu as été un pro de la chose, moi je ne suis qu’un humble amateur, qui secoue le manche de temps à autres.

Pour la petite question, je pense que tu seras déçu, car je suis TP et non JV

Filou


#13

[quote=“filou713”][quote]Filou tu es gentil mais je suis dépassé de mon temps CCR =ACC de maintenant
Ce que tu lui dis me semble correct, ta mémoire est meilleure que la mienne[/quote]

Cazal22, j’ai cru que comprendre que tu as été un pro de la chose, moi je ne suis qu’un humble amateur, qui secoue le manche de temps à autres.

Pour la petite question, je pense que tu seras déçu, car je suis TP et non JV

Filou[/quote]

Oui Filou
Mais le pro a raccroché cela fait 27 ans :smiley:
Il reste bien quelques trucs, mais plutôt en désordre !! :blush:

Je préfère renvoyer sur des sites officiels, on trouve en cherchant avec Google !

Quant a la question
J’ai cru reconnaître Jacques dans ton explication de l’arc DME
un peu sa façon plaisante et efficace de présenter les choses !!

Bons Vols a Toi dans les îles


#14

[quote]Mais le pro a raccroché cela fait 27 ans
Il reste bien quelques trucs, mais plutôt en désordre !! [/quote]

Oui Cazal, mais l’expérience des plus anciens est toujours bonne à prendre.

Effectivement je ne suis pas Jacques, mais merci pour les commentaires.
Ne te gènes surtout pas pour compléter ou rectifier mes commentaires, car je n’ai pas la science infuse, et je peux aussi me gourrer.

Bon vols à toi aussi

Filou


#15

Paul,

Là tu trouveras des réponses précises et peut être plus exacte que les miennes

http://www.aviationpassion.org/circulation.html#prepa

Si tu ne connais pas déjà ce site.

Filou