Un vol dominical de pignouf


#1

Bonsoir, voici un petit récit totalement fantaisiste que j’ose poster ici (sur francesim, je n’aurais pas osé, je crois).
Ce devait être un vol en DR400 (merci Jean), mais comme ce dernier est dépourvu de récepteur adf, mon choix s’est porté sur le Lionceau, histoire de revenir à mes premiers amours.
Soyez tolérants, svp, c’est la première fois que je commet l’acte :blush:
Vos critiques sont les bienvenues, que ce soit sur le texte ou sur les screens.
ps: pour le confort du lecteur, quand une image est vue, la légende ou le texte correspondant se situera en dessous de l’image :open_mouth:
bonne lecture (j’éspère).

Un bon dimanche de prévu…
Hier, je débarque chez Marcel, chef pilote à l’aérodrome d’albi…j’étais invité chez lui depuis quelques mois, et j’ai enfin décidé d’ accepter son invitation, avec, l’espoir de me faire un vol symphatique sur la région, le lendemain
Superbe acceuil, sa femme et lui ne cessent de remplir mon assiette et mon verre. Au menu, confit de canard, patates rissolées dans la graisse de canard, avec beaucoup d’ail, accompagnés de quelques boutanches de “Beaume de Venise” et, pour le “dessert”, quelques godets de marc de bourgogne, de 1971; l’année de ma naissance…y’a pas à dire, Marcel, y sait recevoir :open_mouth: …bref, quand j’ai été mettre la viande dans le torchon, je savais plus trop qui j’étais, ni ou j’étais…M’enfin, je réussi quand même à sombrer dans les bras moélleux de Morphée…
10 heures du mat, je continue à pioncer comme un bienheureux, quand, tout d’un coup, une voix érraillée entonne:
-"Hello, le soleil brille, brille, brille!!!"
Je bondis dans le plumard…des idées terrible me traversent l’esprit: "Chirac est président, je suis dans un dc3 et Raffarin est aux commandes, Christine Boutin est là, nue, allongée auprés de moi…bref, un réveil terrible (oui, je sais vous avez vous aussi des sueurs froides).
Affolé, je frotte mes yeux endormis, je me met trois claques dans la tronche, et …je vois, et j’entend…Marcel, et sa voix de basse cour, en train d’essayer de reproduire vocalement la song du “pont de la rivière Kwai”…les élèves de la “star acc” à coté, c’est Byzance :cry:
-“Vas caguer, Marcel, que jl’ui dit”!
-“C’est déjà fait”, me répond cézigue, ça fait 3 heures que je suis debout et que j’attends que “son altesse” daigne se révéiller.
-“Alors retourne z’y”, que j’ui dit!
-"Dacodac, me rétorque Marcel (oui, il a vu “Orange Mécanique, 4 fois, et il est fan), je vais sur le champ, euh, sur l’aérodrome, plutôt…bonne nuit, marmotte!“
Y’a pas à dire, Marcel, y sait choisir ses mots, l’enfoiré…je décanille, saute dans mon futal, dans mes pompes, pis, sur le ton de la plaisanterie, je lance à Marcel:
”-I’m radis, seur, yes seur” :laughing:
A mon trait d’humour, l’interressé me répondra: “Ta gueule, et grouille toi, je veux pas rater le déjeuner au bar des pilotes”!
Mince, moi qui pensait que Marcel avait envie de voler…en fait y’a que le casse graine au bar des pilotes qui le branche :open_mouth:
Bon, on est partis…Marcel saute dans sa “2 cheveaux”, les ammortisseurs protestent, ma pomme aussi…c’est parti…Boudu, vu sa conduite, on peut imaginer que Marcel est le “charognard” de la PCF (patrouiile citroen de france)…Je lui fait la remarque, et il me répond que je n’ai qu’à aller me faire breveter en grèce :bulb: (comprenne qui pourra). 8)
Enfin, nous atteignons l’aérodrome, sans casse; je commence à aller baver devant les appareils parqués ici, quand, Marcel me lance, d’un air désinvolte:-“A table”!
Venant de Marcel, un tel appel peut-être comparé à “garde à vous”, donc, il serait malséant de désobéir…Je me plie donc à l’autorité :stuck_out_tongue:
4 heures plus tard…
Après être passé à la tour, histoire de prende la météo et déposer un semblant de plan de vol, je peux enfin poser mon dargif dans le piège, c’est pas trop tôt!

Quelle ne fut pas ma surprise de voir ce zing légendaire, juste coté de moi.


02: A peine terminé ma visite prévol et l’allumage du moulin, que ça s’agite autour de bibi. D’après ce qui se murmurait ce midi à la tour, le DC3 serait piloté par Jean, Makwa et Cirrus; il transportent gracieusement Moustache et ses deux comparses qui s’en vont faire des relevés topographiques dans la région. Dans l’autre appareil, ce seraient, parait-il Jab, Trébuchet et l’artiste, les occupants du cockpit…La rumeur dit qu’ils transportent José Bové et ses potes de la confédération paysanne; ces derniers doivent effectuer une mission commando et seront parachutés sur un champ de mais transgénique, un peu plus au nord (l’endroit exact n’est pas révélé); Golf34 aurait embarqué avec eux, histoire de superviser l’histoire.


03: Le commando est déjà “airborne” et Douglas se met en place…


La place est libre, je vais pouvoir rouler jusqu’à l’intersection et faire mes essais moteur et check list d’avant décollage.


Mon trajet prévu: decollage d’albi à destination de Carcassone, un godet au bar des pilotes, et retour.Connaissant mal le secteur, je met fais une t’ite nav; decollage, puis plein sud…interception et suivi de CVU, puis de CS; rien de bien compliqué, sauf que…Le gaillac ayant coulé à flots ce midi, je me goure lamentablement et je rentre la fréquence de CVU(356) dans…le transpondeur :blush: . Je serais ammené à m’appercevoir de l’erreur bien plus tard. :blush:


Bon ben, quand faut y’aller…


AIrborne (et non airburne, comme n’aurait pas manqué de dire l’inspecteur Bérurier, en pareil cas).


En montée vers 2500 pieds, quelques cumulus se promènent, paresseusement.


au fait, pouf et paf, mes passagers…

La suite à venir, si l’histoire vous plait :blush:
Pis même si l’histoire plait pas, la suite va quand même viendre :laughing:


#2


ou qui n’est le pignouf qu’a tiré les rideaux?..Bon, stable à 2500, je peux m’occuper de la navigation; un coup d’oeuil sur l’aiguille de l’ADF…Bizzare, depuis le temps que je vole sud/ sud ouest, je devrais être près de la balise…Elle doit-être en panne, pourtant, Quand j’ai fais part de mon trajet à LFCI, on ne m’a rien dit, étrange. Dans le doute, je décide d’appeler la tour de Castres (LFCK) pour leur poser la question…


Je porte mon attention sur mes papelards, trouve la fréquence de la tour de LFCK et je vais pour la rentrer dans mon comm2, et je comprend aussitôt ma bévue; je prend bonne note, dans un coin de ma caboche, de ne pas oublier d’engueuler Marcel, pour avoir lourdement insisté ce midi, à l’ouverture d’une seconde boutanche de rouquin, en plus des trois casanis qui ont précédé le repas “pantagruellesque”…J’ai bien essayé de limiter la casse, mais cézigue de rétorquer:
-“Te bile pas couillon, qui m’dit’, c’est un bon breuvage, ça frait pas d’mal à une mouche, et pis c’est mon cousin Cazal22 qui s’occupe de béta tester les vignes de Moustache, tu vois bien, boudu, que t’as rien à craindre”.
Rien à répondre, face à de tels arguments; au contraire du roseau, j’ai plié, mais j’ai aussi cédé, et j’ai lampé, comme Marcel.
Faut dire que le gus a des arguments pour convaincre; 150 kilogrammes à poil, et sans ses lunettes…une montagne. C’est bien simple, Marcel, si il prend un élève sur le lionceau, ce dernier ne doit pas dépasser les 67 kilogrammes, si l’appareil décolle avec le plein, histoire de bien respecter les limites fixées par le constructeur, et en plus, c’est pas que de la graisse…Un tel Marcel te remplace haut la main le véhicule qui s’occupe du pushback des gros porteurs…6000 calories par jour qu’il avale, pas moins. Un moustique qui voudrait survoler l’abdomen de mon marcel, il serait obligé de trimer à mort. En plus, sa moitié,Fanny, une jolie mousmée, mais un peu maigre à mon gout, 60 kg pour 160cm, est adorable.
Pardon, le téléphone sonne…
Dring, dring…
Je réponds: allo, oui?
-Allo, ici Jean, du forum Libertisim, tu est en train de t’égarer, mon fils!
“je m’excuse, padre, je vais de ce pas au plumard, et la suite viendra bientôt.”
-Amen, qui m’dit zen_=)
bye


#3

Hello donix

Si si je me suis régalé ce matin :stuck_out_tongue: :stuck_out_tongue:
Du coup, je suis de bonne humeur
Merci l’ami


#4

Ah, merci l’Artiste, ça fait plaisir :slight_smile:
Bons vols


#5

L’aérodrome d’albi,pourquoi c’est aérodrome?
Il faut bien décollé de quelque part
Mais pour moi albi c’est un peu spécial,voila :blush:
C’est pret de chez moi,et quand je lance fs9 automatiquement départ d’albi :laughing:


#6

Salut “Donix”, :laughing:

… lux, vux et approuvé ! bravo_)=

Ben dis donc mon “pôvre” vieux, avec les autres “zigs” dans le DC-3, tu as pris des risques incalculés … :blush:
Ce vol est beau, et surtout plein de … rebondissements ! :unamused:

Amitiés. :smiley:
A+
Charlie


#7

Merci Charlie :slight_smile: , ça me touche d’autant plus que c’est mon premier récit, et que j’osais pas trop le poster…au départ, j’avais prévu un vol sérieux, puis c’est parti en vrille :laughing: ; le compliment venant d’un maître de la plume, ça ne gate rien :stuck_out_tongue: .
Pour Jean, si le vol est partit d’Albi, c’est parce que mon vol précédent m’y a ammené, un hasard quoi.
Cordialement


#8

bonjour donix, bon pour cette fois …ça và…mais la prochaine …donne moi qq frayeurs tout de même !!! :laughing: :open_mouth: :smiley: :astonished: :laughing: :open_mouth:


#9

Alors là :confused: :confused: :confused: :confused: :confused:

Je suis resté sur le dargif.
C’est du pur San.A, alias San Antonio. C’est du Frédéric Dard tout craché.
ne manque plus que Béru, Pinuche, Marie-Marie et le Vieux (les connaisseurs comprendront).
Mon pote Donix, tu vas nous faire péter les scores du forum, avec de telles aventures.
Et crois-en Charlie, qui est un pro de la prose non contrôlée, c’est du beau turbin.
…décidément, y’a que des bons ici rigo(- rigo(- rigo(- rigo(-


#10

J’sais plus quoi dire :blush:
Ah si, vos paroles chaleureuses me donne envie de poursuivre, à l’occasion. Mais ça sera pas pour tout de suite, vu que en ce moment, j’ai l’extrème joie d’avoir mes héritiers à la maison.
:stuck_out_tongue:
Adonc, je retourne aux couches d’un coté et aux parties endiablées de “p’tits cheveaux”, de l’autre.
Merci à vous :wink:

bons vols


#11

Salut
Donix , enfin je suis tombé sur ton récit, depuis peu sur ce forum,
mine de rien il faut le temps pour en faire le tour.

Pour ma part des récits de ce genre tant que tu voudras, j’adore ce style de gouaille
qui me rappelle celle d’un certain Lagoon, en ballade pour le moment du coté de Luchon !!

Te dire que je me régale de tester les réalisations de Moustache, pas la peine !
concernant les vignes j’aime taster (du languedocien tasta lou bi !) ce qui en sort, :stuck_out_tongue:
modérément s’entends, user mais ne pas abuser Disait ma grand-mère fille de vignerons

Merci pour ton récit


#12

Merci Cazall22, pour tes mots :slight_smile:
Je pense en poster d’autres, dés que j’aurai un peu plus te temps, et…d’inspiration :unamused:
cordialement