:ivao: :vfr: Tour VFR 2019 de Polynésie Française

(Fred) #21

Etape 6: NTGU Arutua - NTKN Atoll de Niau ou “Tu vois que ça sert pas à rien la prépa de vol!”

Arrivé donc à NTGU, je réussi à trouver de quoi ravitailler un peu l’appareil, il était temps, j’étais plus qu’a 14% de carburant dans chaque réservoir…Bon j’ai mis 50% dans chaque, pour être plus léger et pour en laisser aux copains!^^

Et la prochaine étape va m’amener au Sud, vers l’atoll de Niau ! Un petit vol pépère de 54 nm entre les lagons! :heart_eyes:

Cette fois ça ne sert à rien de chercher une route, il n’y a pas une grande distance, ni beaucoup de repères d’ailleurs…
Mais bon, on va quand même préparer la navigation et vérifier le matériel de survie comme on me l’a conseillé plus haut. J’espère jamais m’en servir, mais on sait jamais!


Sur ma carte j’ai pas de cap direct qui m’amène à l’atoll de Niau…aucun vecteur passe par cet atoll d’ailleurs…
Euh…ouais d’accord…
Bref ma carte date un peu, donc j’ouvre mon logiciel de navigation… Ok! Cap 152!
Pour me repérer j’ai l’atoll de Apataki que je vais laisser sur ma gauche presque à mi-chemin, puis ensuite je devrais survoler l’extremité Est de Kaukura, il y a une petite ile en forme de boomerang sur ma carte

Décollage à 8h30 locale…


…et très vite, l’atoll de Apataki sur ma gauche.


La petite ile en forme de boomerang de l’atoll de Kaukura, et déjà, à l’horizon, commence à se dessiner l’atoll de Niau!
Après les deux étapes de 150nm chacune d’hier, ca change!
Le vol aura duré à peine plus d’une demi heure!
Ca va même être trop tôt pour une Hinano!
Mais bon, 26° dehors, donc on verra… :grin:


Arrivé sur Ni… euh… attend voir la carte…
Ca ressemble pas du tout à l’atoll que je devrais avoir…

J’ai quand même pas pu me perdre en tirant tout droit pendant 20 mn…
Jusqu’a Kaukura j’etais bon…et j’ai continué tout droit…
Je comprend pas trop là…
Vais regarder le radar voir…


Euh… à 20m près je coupais la piste en deux, la verticale est pas vilaine, et pourtant je n’ai absolument rien vu en dessous sur cette petite ile qui ne ressemble pas du tout à ce que je survole d’ailleurs…
Mais attend…l’indicateur de la zone de l’aérodrome est à l’Est pour Ivao…au milieu de l’eau…c’est quoi ce délire ?

Ok, pas de panique, cap à l’Est on va voir ce qu’il y a là bas…


Arrivé sur la zone indiquée par Ivao…
C’est pire que mon atoll pourri, il aurait fallu prévenir que l’atterrissage était sur l’eau non ? :grin:

Je vais survoler la zone, c’est pas possible… (et là vieux souvenir dans ma tête à propos d’un décalage de piste entre ceux qui volaient sur FS9 et ceux sur FSX sur Ivao en 2007…)


Bon, et bien il faut se rendre à l’évidence, il n’y a rien en dessous ici non plus…

Pas de panique, c’est surtout pas l’endroit pour ça!^^

“Oh Michel, on a mis quoi dans le plan de vol comme aérodrome de dégagement?”
Je prend mes notes… ok, NTGK ou NTGD.
J’ai lu que c’est pas obligatoire les aérodromes de degagement sur les PDV en VFR, je sais pas si ça vaut partout, moi dans le doute j’en met toujours deux.
Deja par sécurité, puis au moins ca me fait faire quelques recherches sur les regions que je survole, et c’est toujours interessant de découvrir des pistes…

Ok, donc tant pis, cap sur NTGK alors, à l’extreme ouest de l’atoll de Kaukura que j’ai passé tout à l’heure…
Je regarde la carte…
Bon ben je vais survoler mon espèce de “Niau” et une fois à l’Est je prendrais le cap 311 et ça devrait le faire…

Et là tu te dis que t’as bien fait de ravitailler!


Yes, j’étais pas trop mal! Je vire un poil à gauche pour aller faire une verticale terrain…en espérant qu’il y en ai un de terrain cette fois!


Bon ben c’est moche, mais j’étais bien content de la voir celle la!


Et voila, je vais me poser!
Il aurait pas fallu continuer à tourner trop longtemps quand même…et il va me falloir ravitailler à nouveau…et donc avoir beaucoup d’imagination vu la tête de ma scène d’aérodrome…:joy:

Atterrissage à 9h56 locale, et finalement, je l’aurais pas volé cette Hinano!


:small_airplane:

Bon, par contre depuis hier soir le vol n’a toujours pas été validé… Il n’y a pas de raison en plus il est conforme au plan de vol…

Je vais préparer la suite en attendant!

A bientôt ! :small_airplane::sunglasses:

1 Like
(Fred) #22

Un petit coucou depuis l’étape 14 !
J’ai bien avancé depuis le dernier message et c’est déjà l’avant dernière étape.
Faut dire qu’ici les conditions pour voler sont plutôt bonnes en ce moment j’ai donc pu voler tout les jours, sauf un ou deux ou j’ai fait quelques étapes prolongées pour profiter un peu du séjour!

Et donc voilà, a force d’aller vers l’Est j’ai fini par atteindre la limite de ma carte de la Polynésie !

Le programme du jour c’est direction le Nord-Ouest de NTGO Tatakoto vers NTKH Fakahina.
Et sur la carte ça donne ça:


:sob::sob::sob:
En VFR bien sûr hein, sinon ce serait pas marrant ! :joy:

Ben donc du coup je suis en palier a 5500ft a zigzaguer entre quelques nuages en essayant de garder le cap pour ne pas me perdre…
Et comment dire… J’en profite pour vous faire un coucou quoi… :joy:

Bon allez, a bientôt les pilotes !

(Fred) #23

Correction ! Je suis redescendu à 4500ft…

L’avantage des vol en palier d’une heure et demie au dessus de l’eau, c’est que tu as le temps de relire toutes les inscriptions que tu vois sur le tableau de bords, les portes… T’as le temps de bien regarder les cartes d’approches de la destination, des installations de dégagements, de feuilleter les cartes… Et relire la légende de la carte…


:scream:
Oups! Mon cap est 297 …

(Vincent BAZILLIO) #24

Tu connais le truc pour te rappeler si tu dois être en niveau pair ou impair (4500 vs 5500 par exemple) ?

Quand tu regardes une carte orientée vers le nord, le Portugal est vers la gauche et l’Italie est vers la droit. Quand tu vas vers la gauche ou l’ouest, genre vers le Portual tu prend un niveau Pair (P = Portugal) et si tu vas vers la droite ou vers l’est, tu choisis un niveau Impair (I comme Italie) :wink:

Enfin, moi je fais comme ça depuis 15 ans :wink:

1 Like
(Fred) #25

Salut je ne connaissais pas cette astuce mais merci, je pense que ça me servira bien en cas de doute et m’évitera du temps perdu à ressortir ma carte ou mes livrets d’apprentissage! :+1:

A part ça je vous fait un petit coucou de Napuka dans les Îles du Désapointement. (inutile d’éditer mon message pour corriger il n’y a bien qu’un seul P sur ma carte).


Et c’est ici que se termine le Tour VFR de Polynésie Française 2019!

Bon, les deux trois dernières étapes étaient un peu…longues on va dire, surtout en C172.
Mais si vous prenez plus gros soyez sur de bien maîtriser le vol à très basse vitesse car il y a une paire de piste assez courtes pour se poser sur la fin du tour.

Un petit regret, je n’ai pas croisé grand monde en vol, vraiment pas grand monde… et personne au contrôle.
Pour bosser ma phraséologie c’était un peu raide…
J’ai revu mes annonces sur Unicom en auto information au moins, c’est déjà ça!^^

Voila c’etait vraiment les seuls point négatifs, mais pour le reste… :heart_eyes::heart_eyes::heart_eyes:

C’était une super promenade dans un coin paradisiaque que j’ai redécouvert avec des nouveaux yeux (et une nouvelle scene) et aussi quelques bons souvenirs en survolant certains coins…

Ca m’a donné envie de retourner voler au dessus de ces îles entres deux promenades à travers le globe, et d’y poser mes valises quelques jours de temps en temps.

Et si je n’ai croisé personne en vol, j’ai eu le plaisir de recroiser la route de chez Ginette… :partying_face:

Et à travers mes recherches et diverses lectures de pouvoir échanger avec quelques “vieilles connaissances” que j’avais faites en PF il y a bien longtemps et c’était très sympa de retrouver un peu cette “ambiance” Polynésienne. :sunglasses:

Bon ambiance faut le dire vite… je sais pas si c’est la multiplications des simulateurs et sans doutes des differents réseaux “concurrents” à Ivao… mais je trouve que c’est beaucoup plus calme qu’il y a quelques années et pas que dans la division PF.
Mais ce n’est peut être qu’une impression car je m’y remet et que je ne suis pas dans un aéroclub virtuel cette fois!

Mais je m’égare…
Pour en revenir au sujet donc, le Tour de Polynésie, et bien je ne peux que vous encourager à vous lancer dans l’aventure tant qu’il fait beau là bas! :smile::heart_eyes: