Tour de France (virtuel) des Jeunes Pilotes


#1

bonsoir,
me voici de retour après une petite absence…
j’ai entrepris, avec un peu de retard sur le réel, de réaliser les diverses étapes du Tour Aérien des Jeunes Pilotes http://tajp.ens-cachan.fr/

Comme je suis actuellement en stage réel chez Strasbourg Air Service http://www.georges-kern.com je vais partir de l’aérodrome de Haguenau LFSH, pour relier Colmar-Houssen LFGA avant de rejoindre le départ à Grenoble.
Notez au passage que l’ex apprenti de S.A.S. participe au tour réel lui!

La nuit tombe, le hangar de SAS est fermé et abrite le T-28 du chef, un Citation en maintenance ainsi qu’un Piper Pa28 et un Cessna 172 en cours de dédouanage après une traversée de l’atlantique (15h30 sans escale!) Nous avons achevé aujourd’hui la visite des 50h nécessaire pour participer au tour.

Débutons à présent la prévol par le cockpit:

Otons le bloqueur de gouverne et vérifions le fonctionnement des radios:

L’extincteur et la perche sont bien là FAUT CLIQUER CE COUP CI
[img=http://images.photomania.com/178505/1/~rad49C77.jpg]

Passons à présent à l’extérieur, niveau d’huile, pneux, fixation et débatement des gouvernes…

RAS sauf une vis qui manque sur une trappe de visite, tant pis on la changera demain matin à Colmar, le hangar est fermé et je n’ai pas les clés.

All right, installons nous et démarrons le moteur. Batterie sur ON, feu rotatif ON, mixture plein riche, un poil de gaz, un ou deux coup de Primer, Ignition sur Both…

Un ou deux ratés et… c’est parti !
Alternateur ON, magneto L ok, Right OK, retour sur Both. On allume le reste de feux et la cabine, on y voit déjà plus clair.

La radio est encore sur la fréquence de l’auto contrôle, et l’ADF est règlé sur le NDB de Strasbourg, on le captera en gagnant un peu d’altitude…

“Fox Roméo Papa Alpha Delta un Cessna 150 à destination de Colmar, je quitte le parking Strasbourg Air Service. Je roule vers la 21 dur, rappel au seuil de la 21 planeur”

Point fixe Ok, aucun appareil en approche sur l’herbe… “Papa Alpha Delta, au point d’arret 21 planeur, je roule vers la 21 dur”

Aucun appareil en approche? On s’aligne, 10° de volets…

Full gaz, on roule, on roule et hop!

Je vire dès que possible pour éviter le survol du petit village de Marienthal

Puis cap sur l’hopital.

Puis virage …

… et cap sur le NDB de Strasbourg. “papa alpha delta je quitte la fréquence, bonne soirée”

Parfait! Les lumières de Strasbourg brillent déjà au loin…

Petit passage au-dessus du Rhin et du port autonome de Strasbourg.

Aérodrome du polygone, Strasbourg-Neuhof… Une pensée pour un des mécanos qui a commencé sa carrière ici, à l’aéroclub d’alsace, à présent c’est SAS qui se charge de la maintenance des avions du club, et donc lui aussi… Quelques souvenirs aussi d’une journée treuillage. Les scooters de la cité voisine qui traversent la piste juste quand on va lancer un planeur, deux chiens, un cheval et quelques moutons en liberté! Je croyais rêver! Mais au moins les bestiaux ne trainaient pas sur les pistes eux! Ils étaient moins c***, pardon, plus intelligent que certains riverains…

Ma cathédrale, splendide point de vue pour les touristes à 66m de hauteur, sur la plate forme au pied de la flèche… Un ascenceur a même été aménagé à l’extérieur, pour permetter l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Un petit coup d’aile sur le parlement européen

j’ai le contact radio avec un ami vélivole contrôleur à Entzheim, peu d’activité, il m’autorise à un passage bas sur les installations

Des restes de l’époque militaire, re petite pensée pour le même mécano qui a fait son service ici, en tant que responsable espace vert :unamused:

Aérogare, parking et première tour de contrôle…

Gendarmerie, anciennes casernes et … 2e tour de contrôle!

Le radar et les dernières traces du passage des militaires, une époque qui ne semble pas si éloignée…

Allez cap sur le Mont Saint Odile, et on règle l’ADF sur la balise HO de Colmar-Houssen.

Passage tout réduit sur un village typiquement alsacien :laughing:

Mont saint Odile en vue, je suis un peu bas quand même, votre faute aussi, à force de vouloir voir les maisons à colombage de trop près.

Après une petite spirale pour prendre de l’altitude (vieux réflexe du vrai pilote de planeur que je suis lol ) Nous voici sur ce célèbre Mont alsacien:

Lieu de pélerinage et de recueillement, pas uniquement pour les pélerins d’ailleurs :confused: Au loin les 6 antennes de Sélestat, repère VFR indiscutable, et unique dans la plaine du Rhin, impossible de se tromper…

Petit battement d’aile pour les gens sur le parking

Cap au sud, je longe le relief, et dans la vallée au Nord du chateau du Haut Koenigsbourg, je repère à 2h la petite piste du village d’Albé.

Petit passage sans se poser, seul quelques appareils ont accès à cette piste, et leur nombre n’est pas croissant. J’y suis venu une fois en jodel, avec un pilote homonyme. J’ai le souvenir d’une approche au ras du relief, et d’un village VVF, et d’une frèle barrière (ex SNCF?) séparant le bout de piste (qu’on ne voit pas ur l’image) de la route. (Pour ceux que ça intéresse je peux leur refiler cette petite scène que j’ai réalisée…)

Plein gaz, il faut monter si je veux réussir à atteindre le Haut Koenigsbourg sans avoir à refaire la même manip qu’au Mont Saint Odile.

Et nous y voila, on distingue même le moulin à vent du chateau!

Eloignons nous du chateau… FAUT CLIQUER CE COUP CI AUSSI
[img=http://images.photomania.com/178505/1/~rad914D3.jpg]

…et continuons vers le sud, nous laissons Sélestat et ses 6 antennes à l’Est.

Voici la N83 (souvenir d’un accident de voiture il y a 11 mois tout rond), 119.00, j’ai l’accord de la tour pour une approche directe, il est loin le temps où, collégien de 4e, j’y réalisais un stage d’une semaine…

Nous voici aligné, 4 rouges au PAPI, je suis trop bas, maintenons le vario autour de zéro

1 blanche et 3 rouges, il y a du mieux…

2 blanches et 2 rouges, enfin! Il était temps!

Kiss landing…

Je dégage la piste par le taxiway central, sans avoir eu à trop freiner… ce n’est qu’un Cessna 150, et la piste fait 1600m. Je roule au parking, frein de parc. Tiens un gamin a oublié son Scrat à l’entrée du hall :laughing:

Check list avant de couper les moteurs…

Et je rejoins ma deuche repainte aux couleurs de l’UTA… Je vais passer la nuit chez mes parents à Wintzenheim…

That’s all folks!

Je fournis également la petite scène toujours inachevée de Colmar-Houssen (tour, aérogare, pompe, voiture de piste et les 2 J3 et le rallye au pied de la tour)
vivement que je quitte l’alsace, j’aurai moins de chose à vous montrer, c’est fastidieux tout cela :wink:

Julien


#2

Géniale ta nav, j’ai adoré !

Rémy :wink:


#3

beau vol, bien “documenté” ! :laughing:


#4

Merci, je me rend compte que j’ai oublié l’image avec la deuche! Sacrilège pour le fan de 2cv que je suis !! :laughing:


#5

Superbe Nav. On voit bien que tu a de l’expérience niveau pilotage, tu n’est pas un novice. Aller A+ encore merci pour ses magnifiques photos.


#6

Puisque la météo réelle ne permet pas de mettre le nez d’un planeur dehors, je poursuis ma route virtuelle vers le départ du tour de France des jeunes pilotes à Grenoble St Geoirs. Aujourd’hui vol au départ de Colmar-Houssen (LFGA) à destination de Grenoble (LFLS)

“Houssen Tour bonjour, FR-PAD un Cessna 150 au parking pour la mise en route puis un roulage aux pompes”
“FR-PAD, mise en route approuvée, roulage aux pompes approuvé, rappelez pour quitter la pompe”
“Alpha Delta je rappelle pour quitter la pompe”

Batterie ON, feu rotatif ON, mixture plein riche, un ou deux coup de Primer, un poil de gaz, et contact… Le moteur démarre au quart de tour, alternator ON.

Roulage jusuq’à la pompe et on coupe tout…

Bonjour monsieur, les pleins siouplait!

On redémarre, puis on contact la tour.
“Houssen de PAD, à la pompe pour rouler vers la piste en service”
“PAD roulez vers la piste 19, rappelez au point d’arret”

“PAD au point d’arret de la piste 19 pour un départ vers le sud”

" PAD alignez vous et décollez, le vent est calme, QNH 1012, QFE 982"
“Je maligne et je décolle, vent calme, QNH 1012, QFE 982”

Nous laissons Turckheim, Wintzenheim (ma ville) et l’entrée de la vallée de Munster (et son fromage) sur notre droite…

Puis cap Sud-Sud-Est vers la BA132 de Colmar-Meyenheim. Nous l’apercevons après quelques minutes de vol…

J’obtiens l’autorisation pour un passage bas au-dessus des installations, la dernière fois que j’y suis passé c’était pour ma JAPD il y a quelques années. J’avais eu la chance de visiter les hangars, avions en maintenance etc… D’autres qui y sont passés quelques semaines avant ou après et n’ont rien visité du tout.

Les alvéoles et leurs hangars…

Quelques Mirage F1 CT des escadrons de chasse Alsace (dont l’écusson est celui du Haur-Rhin, l’escadre est née dans les Forces Aériennes Françaises Libres lors de la dernière guerre) et Normandie-Niemen (dont l’écusson est celui de la Normandie, l’escadre a combattue sur le front Est pendant la dernière guerre, et vu l’efficacité des pilotes français, Staline les a autorisé à y ajouter le nom de la rivière russe Niemen)

La manche à air et la plate forme hélico

Et un dernier coup d’oeil sur ce qui sera surement la dernière base aérienne d’Alsace. Une connaissance y a demandé sa mutation. On lui a refusé pour la raison suivante: "Vous avez plus de potentiel que la base que vous demandez"
Sans commentaire…

Nous poursuivons notre route vers le sud…
Nous arrivons en vue de l’aérodrome de Mulhouse-Habsheim (LFGB)
“Mulhouse-Habsheim bonjour, FR-PAD un Cessna 150 à 2 minutes de vos installations pour un passage à basse altitude”

Un dernier coup d’oeil, aucun appareil dans le circuit, ni au sol d’ailleurs… Bizzare, pas un avion dehors avec cette tempête de ciel bleu. Les aéroclubs m’étonnent parfois :slight_smile:

Un coup d’oeil sur les hangars, vraiment rien!
C’est sur ce terrain qu’un Airbus A320 Air France flambant neuf a fini dans les arbres en bout de piste. Si je me souviens bien, il avait décollé de Mulhouse-Bâle avec le plein de passager, puis avait effectué un passage au-dessus du terrain de Mulhouse-Habsheim où il y avait un meeting. Il n’a pas pu reprendre de l’altitude. Public et caméra l’ont vu disparaitre dans la fôret :-\ Bilan: 3 morts et une centaine de blessés
chez.com/crashdehabsheim/
jeanclaudedeboetsch.free.fr

Nous mettons à présent le cap sur l’aéroport de Mulhouse-Bâle (LFSB), je m’annonce pour une approche suivie d’une remise des gazs sans toucher la piste (au prix des taxes d’atterrissage!). Je suis numéro deux pour une approche directe… Un cran de volets…

Soudain, le moteur tremble anormalement et je perd une centaine de tours/min.
“Bâle de PAD, léger problème moteur, je fais un complet”
“Reçu PAD, vous êtes N°1 rappelez piste dégagée. Break. DL le Cessna devant vous est en difficulté, remettez les gazs et rappelez vent arrière main gauche”

Plein volets, et j’arrondi sans problème…

“PAD piste dégagée, je passe sur la fréquence sol”

Le moteur tremble toujours, arrivé au parking je teste mes magnétos. Magnéto droit, on perd quelques tours/min mais plus de vibrations. Magnéto gauche, on perd un peu plus de tours/min, mais surtout ça vibre. La magnéto gauche fonctionne puisque que le moteur tourne lorsqu’on la sélectionne. Par contre une des bougies qui y est reliée doit être défectueuse. Me voici bon pour démonter les 4 bougies alimentées par la magnéto gauche.
“PAD au parking pour quitter la fréquence, au revoir”

Prochaine étape Les Eplatures en Suisse, c’est sur la route pour Grenoble, et je vais y déposer quelqu’un pour des raisons que j’expliquerai dans mon prochain post.


#7

Bonjour a tous et toutes

J’attend avec impatience la suite :wink:
au plaisir de te relire


#8

Bonjour, tout tout tout nouveau sur FSim.
Je suis en admiration devant ce post …:open_mouth:
Au plaisir de lire la suite …


#9

En admiration? N’exagérons pas, j’ai vu des screens bien plus jolis…

Nous voici repartis pour le départ du tour de France à Grenoble. Le problème moteur a été rapidement résolu, après avoir ôter les quatres bougies reliées à la magneto incriminée, il est apparu que l’une d’elle avait la porcelaine fissurée. Un mécano Suisse qui bosse à Mulhouse Bâle m’a fourni une bougie de rechange…Pour le remercier je le ramène chez lui aux Eplatures (LSGC) Ca lui évitera pour une fois de prendre le train pour rentrer chez lui le week end. De toute façon c’est sur ma route, et il parait qu’il y a un super resto près de l’aérodrome :wink:

Nous décollons donc de Mulhouse Bâles et admirons au passage l’aérogare et son terminal en Y presque flambant neuf.

Quelques minutes de vols et voici déjà les contreforts du Jura.

Je discute un peu avec le mécano et j’apprend qu’il n’a jamais piloté d’avions autrement que pour les essais moteurs et roulages au sol, je répare immédiatement cette injustice!

Quelques mouvements incontrôlés au début, puis je lui fais suivre notre route sur le GPS. Lorsque nous arrivons aux Eplatures je ne suis pas tombé malade, donc il ne se débrouille pas trop mal.
"FR-PAD à 2000 pieds à la verticale des installations pour intégrer la vent arrière main droite"
Je reprend les commandes pour l’atterrissage.

“FR-PAD en étape de base”
“FR-PAD vous êtes N°1, rappellez en finale”
“Je rappelle finale PAD”

Dernier virage…

“PAD en finale”
“PAD atterrissage approuvé, vous êtes toujours N°1, rappellez piste dégagée”
“Je rappelle piste dégagée PAD”

Et on touche tout en douceur…

“PAD piste dégagée, je roule au parking”

Check list avant de couper les moteurs, pas de mésaventures cette fois ci.

“PAD au parking pour quitter la fréquence, au revoir bonne journée”

Un bon resto Suisse m’attend avec le mécano et sa famille.


#10

Salut!!
à quand la suite ?

petite question : où à tu eu l’avion? il m’interesse… :smiley:
merci


#11

slt

moi ossi, l’avion m’interesse


#12

bonjour,
il faudrait que je reprenne le temps de voler pour faire la suite.
Le Cessna 150 de François-Denis Guidée et Yves Franckart (Freeware). L’avion est disponible ici : drk.free.fr/tutoriels/creation/c150.php
Pas de cockpipt 2D, uniquement 3D avec des nombreuses fonctionnalités à découvrir

Sur les images il est aux couleurs de la compagnie aérienne virtuelle florilair.com


#13

Me voici de retour pour un petit vol à destination de Grenoble, où je pourrais prendre le départ du tour de France de Jeunes pilotes 2007 ( il serait temps :slight_smile: )

Je viens donc de décoller des Eplatures.

Je m’éloigne légèrement de ma route afin de survoler le lac de Neuchâtel

Continuons à profiter de la vue grace à cette formidable visibilité.

au loin les neiges éternelles alpines, et une belle entrée de vallée.

Poursuivons notre route, nous nous sommes un peu éloigné de notre radial VOR. Nous n’avons pas encore quitter le premier lac que nous en apercevons déjà un autre plus célèbre à midi.

Après quelques minutes de vol, un dernier regard sur Neuchâtel…

Et nous atteignons déjà ce plan d’eau à double nationalité, décidemment ils n’en manquent pas les Suisses.

Quelques cumulus font leurs apparitions, les vélivoles Suisse vont s’en donner à coeur joie…

Au bout du lac Léman, ou de Genève, nous trouvons comme il se doit, la ville éponyme et son aéroport.

Un message radio me tire de ma torpeur. La douane Suisse m’intime de me poser à Genève pour contrôle. Un peu surpris , j’obtempère:

Me voici en finale sur la piste en herbe

Appareil à l’arret, la douane me fait signe de la rejoindre, ils ne trouveront pas grand chose… enfin je ne crois pas.


#14

:smiley: salut!

Dis moi tu vol sous quel FS ?

Merci ta nav est super sympa!!


#15

Sous FS9, mon ordi portable ne supporterait pas plus, et mon portefeuille non plus :smiley:


#16

Je trouve que tu as de tres beau paysage pour FS9 …

Quel complements utilises-tu??

merci


#17

Bonne question, alors pour l’eau c’est les textures d’un des membres du forum (Jean je crois) elles doivent être dispo sur le site.
Pour les textures sol je ne sais plus, désolé… Mais il en existe plein, en cherchant dans le forum tu devrais avoir des topics à ce sujet…