S'pic ine gliche ?


(Vincent BAZILLIO) #1

Pour voler hors de France avec un avion au registre français, il faut démontrer son aptitude à maîtriser la phraséo en langue anglaise (FCL.055). Ce fameux FCL.055 (anciennement FCL1.028) excite donc pas mal de pilotes français (pour la petite histoire, le FCL.055 n’est pas requis pour obtenir une équivalence de licence américaine). C’est donc avec un petit sourire (jaune ?) que je partage cet extrait d’une plus longue vidéo de l’arrivée VFR/Cessna à San Diego (KMYF - Montgomery Field) en Californie du sud.

Ce sera donc la vent arrière main droite pour la 28R à Montgomery (KMYF). On prépare l’avion et je rate un premier message de la tour qui nous était destiné. Je demande à répéter et le contrôleur de la tour de Montgomery Field me répond… en français ! “Il y a des oiseaux en final” :wink: Lorsque nous dégageons la 28R par le taxiway Golf, je le remercie et le salue et de nouveau la tour nous répond en français sous les rires de l’équipage :wink: “Bonne soirée”, “Il vous en prie”

Merci à la tour de Montgomery ce jour-là !


#2

Superbe, ça change!

Merci du partage


(Richard) #3

C’est un point à creuser pour nos commandants de bord en herbe pour mettre plus de réalisme lors de leur vol :wink:


(Henry) #4

La semaine dernière sur Vatsim, je volais entre les Iles Feroe et l’islande. Tout comme toi Vincent j’ai loupé le premier message du contrôleur qui officiait sur l’Islande et j’ai eu la surprise de l’entendre m’interpeller dans un excellent Français (bien meilleur que mon anglais). Sympa.


(Vincent BAZILLIO) #5

Au plus près du réel :wink:


(Vincent BAZILLIO) #6

Voici la vidéo complète et sous-titrée de l’arrivée à Montgomery. Pour ceux par exemple qui bossent le FCL.055.


(Robin) #7

Très belle vidéo, sous-titres très appréciés, je ne comprends RIEN ! Sauf le “Il y a des oiseaux !” :wink:
Je ne comprends pas comment il est possible d’entendre quelque mot que ce soit là dedans…


(Vincent BAZILLIO) #8

T’inquiète, c’est juste une question d’habitude, d’avoir l’oreille un peu habituée et d’être aussi dans l’avion, ça aide…


#9

ça va, il te reste quelques années pour faire ton expérience en anglais :slight_smile:


(Robin) #10

Oui, mais pour être contrôleur aérien, c’est très important :wink:
En plus je n’ai eu le droit qu’à des profs d’anglais affreuses, l’une sentant la bière, ça donne envie… Mais bon je suis en train de rattraper le retard accumulé pendant mes trois premières années de collège !


#11

Quelques mois dans un pays anglophone et tu apprendras mieux et plus vite que des années de cours!


(Vincent BAZILLIO) #12

… Ainsi que l’écoute d’une radio anglaise/US régulièrement, le visionnage de film/série US/UK en VO (idéalement sans sous-titre). Un truc perso. : lorsque je suis seul dans une chambre d’hôtel, j’allume la TV et met une chaîne quelconque US/UK juste pour avoir la musique de la langue en fond sonore.


(Robin) #13

Parfaitement d’accord, et je m’y mets activement ! Merci live atc déjà :slight_smile:
Les films c’est plus compliqué… En général je ne suis pas trop cinéphile disons… Il n’y a qu’un seul film que j’ai aimé :wink:
Et, pour continuer dans la liste des problèmes, j’apprends l’allemand… J’ADORE cette langue, ne serait-ce que par son fonctionnement et sa grammaire passionnante. Mais le problème est que, les deux langues ayant une racine commune, il m’arrive parfois - même souvent - de penser à un mot allemand quand je parle anglais et inversement :confused: Et je reste bloqué, comme un débile, au milieu d’une phrase, avec manchmal à la place de sometimes… C’est assez embêtant :stuck_out_tongue_winking_eye:


(Vincent BAZILLIO) #14

J’suis pas fan de LiveATC.

Sauf à bien choisir son canal. Il y a pas mal de grosses approches/arrivées/départs qui sont chargées, mais sans vraiment de sens à la suivre/monitorer. Sans parler des tours qui autorise à l’atterrissage/décollage et… c’est tout. Ah si, il passe les machines avec le sol, aussi :wink:

Pour les autres, c’est toujours un vecteur ou un direct pour tel ou tel point et un changement d’altitude. A la limite, je préfère une petite tour bien chargée d’un terrain plus modeste mais où on eut, en plus de travailler sa phraséo, se forcer à construire la représentation mentale de la position en 3D de tous les traffics gérés. Un excellent exercice de Situation Awareness.


(Vincent BAZILLIO) #15

Pour ceux qui veulent travailler leur FCL.055, j’ai sous-titré quelques unes de mes vidéos de vol en France. Il reste même quelques _______ à remplir. Pensez à activer les sous-titres depuis le player de Youtube.