:vr: Se passer des lunettes correctrices


(Richard) #1

Pour les myopes comme moi, l’utilisation de casque de réalité virtuelle classique comme l’Oculus Rift ou le Vive de HTC m’oblige à garder mes lunettes correctrices.
ce n’est pas top car cela apporte une gêne en plus de provoquer des phénomènes de buées et d’artefacts.
Aussi je me suis renseigné sur le marché les offres de correction ad-hoc aux casques, c’est-à-dire qui s’intègrent aux casques.
Sur le marché, il en existe 3 sérieuses aux coûts équivalents (70€ ou 100€ avec filtre lumière bleue:

  • VR Lens Lab: deux lentilles indépendantes qui s’ajoutent à chaque oeil sur les lentilles du casques

  • WidmoVR: une paire de lunettes internes qui demande en plus à ce que l’écart des yeux soit mesurée

  • VR-Lens Optician de VR Lens Germany: A ne pas confondre avec VR Lens Lab mais ils utilisent le même principe de verres indépendants. Par contre, le clip sur les verres du casques est de meilleur qualité

J’ai écarté l’offre de WidmoVR car possédant un Oculus Rift, je peux régler l’écartement des yeux.
Restent donc VR-Lens-Lab et VR-Lens Optician. Après des lecturres de retour d’utilisateur, il semble que VR-Lens-Lab est de moins bonne qualité et que l’ajustement ne soit pas parfait à cause de l’utilisation d’un masque intermédiaire (en rouge sur les photos).
J’ai donc opté pour VR-Lens Optician et prix l’option onéreuse (30€) de verres fins Carl Zeiss avec filtres anti-lumière bleue.
J’ai mis un peu de temps à retranscrire l’ordonnance de mon ophtalmo dans les paramètres de la commande. Il s’agit de ne pas se tromper sinon l’expérience pourrait tourner en eau de boudin.
Après avoir validé et payé ma commande par Paypal, le colis m’est arrivé en à peine une semaine via DHL.
Le montage sur l’Oculus a été très facile et ma foi, la vue est parfaite dès les premiers instants. Quel super confort d’utilisation avec de la fatigue visuelle en moins.
Je ne regrette pas mon achat (105€ avec TVA et frais de port inclus) et j’ai l’impression de redécouvrir la VR avec des programmes dont j’avais des expériences mitigées du fait de la vue mal ajustée quand on porte des lunettes


(Jean-Noël) #2

:wave:
Merci pour ces informations détaillées .


#3

Bonjour,

Merci pour ces informations Richard

(Très) Myope également, utilisant de trois casques différents (Rift, Go et Pimax) et utilisateur d’un quatrième type sur mon lieu de travail, j’ai choisi la solution opposée : des lunettes adaptées au casque.

Cela fonctionne très bien également

J’avais il y a quelques temps donné quelques détails que je retranscris ici :

Tous ceux qui comme moi sont obligés de porter des lunettes correctrices pour voir de loin, soit parce qu’ils sont myopes, soit parce qu’ils ont un fort astigmatisme (ou ceux qui ont des verres progressifs) sont forcément gênés dans les casques de réalité virtuelle, généralement pas très confortables avec des montures classiques (l’image dans les casques est collimatée en vision lointaine, sauf dans le Pimax 4k où elle est à “mi-distance” mais ça peut rester gênant…).

Il existe bien des verres correcteurs à fixer sur les lentilles dans les casques mais le fait qu’ils soient loin des yeux engendre des déformations à cause de l’épaisseur des verres (ou alors ils sont très cher si ce sont des verres à très fort indice et du coup susceptibles d’engendrer des reflets).

Je vous donne donc la solution que j’ai fini par adopter pour ma part (je suis myope et presbyte avec des verres progressifs) je me suis fait faire des lunettes à verres non progressifs -donc juste pour la vision de loin avec correction de l’astigmatisme - avec les montures les moins encombrantes que j’ai trouvées et mon opticien m’a taillé les verres de forme ovale à ma demande :

J’obtiens une monture de largeur hors tout en face avant de 115 mm avec des verres de 35 mm de haut (la largeur des verres est au point le plus large d’environ 48 mm).

C’est extrêmement confortable à utiliser, alors si ça vous intéresse voici les montures que j’ai choisies : ce sont des “minima zéro pliantes” ( Détails » Minima les lunettes à la française - Publicité gratuite -. C’est un fabricant Français ).

L’avantage est que vous pouvez aussi demander comme je l’ai fait un traitement “anti-lumière bleue” qui protégera vos yeux de la lumière des écrans du casque (tout ce qui est LED ou assimilé est assez néfaste pour vos yeux même si il y a des avantages de consommation évidents).

Et voici l’aspect de mes lunettes avec les verres tels que le les ai demandés :

L’écart pupillaire est le mien : il varie pour chacun. Il n’est mentionné que pour montrer que j’ai un visage de taille normale :wink:

Je pense qu’on peut demander des verres encore un poil plus petits mais tels quels c’est déjà super et les lunettes restent confortables à utiliser hors du casque* (si on diminue encore les dimensions le champ de vision se réduit et on finit par voir la fixation des verres sur les côtés : ces “mensurations” m’ont paru être le meilleur compromis)

  • A noter que ceux qui comme moi ont des verres progressifs avec de fortes corrections et additions apprécieront aussi ces lunettes pour regarder des films position allongée (impossible avec des verres progressifs) :cool:

@ Wildweasel : concernant les verres correctifs adaptés au casque je pense qu’il serait bien que tu donnes la méthode de transcription de l’ordonnance de l’ophtalmo pour ceux que ça intéresse, c’est très “piégeux” car il y a plusieurs façons de noter les corrections surtout quand il y a de l’astigmatisme


(Richard) #4

Je pense que ta solution est plus adaptée quand tu dois jongler entre les différents casques. Cela revient en gros à se faire fabriquer une paire de lunettes à part entière avec des branches fines et flexibles comme les lunettes de sport. Quel est le coût de cette monture ?
La mienne a été adaptée spécifiquement à l’Oculus dès le départ et ne peut être utilisée ailleurs. Normalement, l’ensemble des casques VR du marché sont éligibles.


#5

Bonjour,

Le budget dépend du type de verres et du traitement choisi. La monture doit être actuellement autour de 150€ (sans les verres) et exige des verres type polycarbonate.
Mais les “minima” c’est le “top”. Leur “petit plus” c’est qu’elles ont une forme qui fait que la monture ne dépasse pas du verre en largeur… Cela étant il y a des “titane” bien moins chères : faire une recherche “montures titane” ou “lunettes titane” sur internet et comparer il y a de tout…

Un des sites les moins chers (parmi d’autres ) : Lunettes en titane - achetez en ligne chez Mister Spex (attention les prix indiqués sont avec les verres)
Penser aussi aux sites du type Amazon, EBay, Leboncoin (montures d’occasion)…

Pour ma part j’ai utilisé une monture d’une paire de lunettes précédentes et ai acheté des verres sans prescription que j’ai négociés avec le traitement anti lumière bleue autour de 90 €.

Cela étant ce sont des verres correcteurs adaptés à ta vue et l’ensemble peut faire l’objet d’une prescription et d’un remboursement si on reste dans le domaine des droits (ça doit être une monture tous les deux ans de mémoire). Cela suppose évidemment que l’on n’ait pas besoin de renouveler sa monture “habituelle” *. Pour ma part j’ai au fil des ans acheté plusieurs montures de ce type qui sont très résistantes et j’ai donc utilisé celle d’une “paire de secours”.

(*Par exemple viens de voir l’ophtalmo après deux ans et je dois changer mes verres mais je n’ai pas besoin de nouvelles montures et suis suffisamment équipé (au désespoir de mon opticien et au bonheur de la sécu et de ma mutuelle…)


#6

Evidemment tout ce qui précède concerne ceux qui comme moi (nous ?) ne souhaitent pas ou ne peuvent pas porter des lentilles correctrices…

De même ceux qui n’ont pas de problèmes de vision de loin (presbytes avec astigmatisme nul ou léger) peuvent se passer de lunettes les casques étant le plus souvent collimatés à l’infini ou à moyenne distance (Pimax 4k)


(Richard) #7

Pour décoder les ordonnances et saisir les paramètres lors des commandes, voici comment procéder.

L’ophtalmo écrit les prescriptions pour chaque œil de la façon suivante:
OD :(20° -1.5) -2.5
OG :(145° -1,0) -3,25
Le premier chiffre qui n’est pas entre parenthèse est la correction de la sphère (exprimé en dioptrie). Entre parenthèses, il y a l’axe en degrés et le cylindre en dioptrie.
L’ordre n’a pas d’importance car il peut varier d’un praticien à un autre.
Dans l’exemple ci-dessus, l’œil droit a une valeur sphérique de -2,5 dioptrie (myopie), une valeur cylindrique de -1,5 dioptrie et un axe de 20°.

Ces valeurs sont à reporter sur les paramètres demandées par les sites de commandes des verres correctifs. Ils utilisent les codes internationaux SPH (sphère), CYL (cylindre) et AXS (axe)
Ce qui donne par conséquent:

SPH-R: -2.50 CYL-R:-1.50 AXS-R: 20°

SPH-L: -3.25 CYL-L:-1.00 AXS-L: 145°

Attention R correspond à l’oeil droit (right) et L le gauche (left)


#8

Merci : je pense que ça en aidera plus d’un :sunglasses: