Rutan-Boomerang


#1

Bsr,
Pour les amateurs de bizarre, cet avion trés maniable et rapide. Dispo sur AVSIM

Le tableau de bord est tout simplement un portable Mac Intosh:

Et pour les amateurs de belles gauges, je conseille de lire les codes xml. Une belle leçon de programmation!


#2

Merci Opresco pour le lien.

Petite question : Y font des avions bizarres pour le fun ?

Très zouli. Je vais aller voir ça de plus près.

Guillaume


#3

Il est possible que cet avion existe!
Dans le cas contraire, le créateur a bien du talent et c’est un excellent programmateur!
JP


#4

Salut,

[quote=“Guillaume2”]Merci Opresco pour le lien.

Petite question : Y font des avions bizarres pour le fun ?

Guillaume[/quote]

Rutan est un avionneur bien connu…des spécialistes de “zibarreries”!

Je vous conseille ce lien : rutanaircraft.com/ pour en savoir plus.

Bons Vols,

Ps: j’allais oublier, visitez aussi cette page : scaled.com/
C’est celle de la société crée par Monsieur Rutan.
Pour la petite histoire, c’est cette société qui a construit Starship One (avion qui a pulvérisé le record d’altitude du X15 !)


#5

Merci Teutonique pour toutes ces précisions!
Effectivement, quand on construit un Starship, un boomerang peut paraitre dérisoire…
Il faut quand même un gout prononcé pour les expériences en tous genres pour construire un avion avec deux moteurs assymétriques.
Je me souviens d’un projet similaire rapporté sur Francesim et concernant un avion que les allemands mettaient au point lors de la dernière guerre mondiale.
Il serait interressant qu’un Ingénieur Aéro nous explique ce qui peut motiver le choix d’une telle motorisation… car dans ce domaine, il ne faut pas confondre bizarre et farfelu. Il doit bien y avoir une raison technique!
Bonne soirée
JP


#6

[quote=“teutonique”]Salut,

[quote=“Guillaume2”]Merci Opresco pour le lien.

Petite question : Y font des avions bizarres pour le fun ?

Guillaume[/quote]

Rutan est un avionneur bien connu…des spécialistes de “zibarreries”!

Je vous conseille ce lien : rutanaircraft.com/ pour en savoir plus.

Bons Vols,

Ps: j’allais oublier, visitez aussi cette page : scaled.com/
C’est celle de la société crée par Monsieur Rutan.
Pour la petite histoire, c’est cette société qui a construit Starship One (avion qui a pulvérisé le record d’altitude du X15 !)[/quote]

Je connais un peu la marque, "Ils auraient pû avoir leur usine à Nîmes (ma ville natale) fabriquant le réglissse ZAN (zibareries).

J’en ai 3 dans ma collection toous plus étranges les uns que les autres mais tous superbes.

Comme disait quelqu’un *Jusqu’où s’arrêterront-ils"

Guillaume


#7

la résistance que l’air oppose à la vitesse d’un avion (trainée aérodynamique) augmente avec le carré de la vitesse de cet avion
on comprends facilement que plus la trainée est grande,plus les performances de la machine seront pénalisées,et ceci d’autant plus que sa vitesse sera élevée,d’ou l’intéret d’avoir une aerodynamique la plus soignée possible

l’intéret de la formule est de creer une cellule ou l’on condense le plus de puissance moteur possible pour la taille et le poids le plus petit possible:
au lieu d’avoir un fuselage + 2 fuseaux moteurs,on groupe 1 fuselage + moteur,et 1 fuseau moteur,on peut donc reduire la dimension de l’appareil et la surface de la voilure et par là, réduire la trainée aérodynamique,donc gagner en vitesse
on voit que l’aile est à grand allongement avec un profil mince

le deuxiéme intéret est d’avoir un fuselage dans l’axe d’un des moteurs,ce qui permet de gagner légèrement en trainée par rapport à un bimoteur classique,où l’on a la trainée du fuselage plus celle des deux fuseaux moteurs

on peut ajouter que la tres petite largeur / épaisseur de l’aile ne permettant pas une liaison fuselage - fuseau moteur suffisemment solide,notemment en torsion,le concepteur à visiblement allongé le fuseau moteur jusqu’a la derive pour le relier au fuselage avec l’empennage de profondeur,ce qui permet de rigidifier l’ensemble


#8

Dans un genre pas très différent, mais plus ancien, on peut aussi aller voir :
2iemeguerre.com/avions/blohmvossbv141.htm
Le tout est de savoir comment on vole “la bille au milieu” sur ce type d’appareils ! (je parle des sensations du pilote, pas d’aérodynamique)
8)


#9

Dans le même style bizarre

Le Blohm and Voss p194


#10

Je me disais bien qu’en lancant le débat il y aurait des explications.
Merci à C30 pour sa réponse aussi limpide que la trainée induite par le Rutang. Effectivement, c’est mathématique!
Merci également à Cazal et Oldcrow pour nous avoir rafraichi la mémoire. J’avais vu ces avions sur FS.Com mais il n’ya avait pas eu d’explication à l’époque, laissant croire aux simmeurs qu’il s’agissait d’un délire de créateur virtuel.
Je garde cet avion au hangar, ne serait ce que pour prendre une leçon de programmation XML.
Bons vols à tous
JP