Mise à disposition Dewoitine D510/D501 en V1


#1

Bonsoir,

Le Dewoitine D510 V1 est maintenant disponible sur le site “Royale French Navy” (http://royalefrenchnavy.restauravia.fr/).
Le D501 a été actualisé avec quelques corrections en V1 lui aussi.
Ceci termine le projet D500/501/510 du moins pour quelque temps. Je renonce à faire le D500, trop de travail, pas assez d’intérêt (pour moi, bien entendu).

JMC


#2

Un grand merci pour tout ce travail ! :+1:


#3

Merci Gaston, ca rentre, je vais tenter l’installe sur P3D V4.4, on verra bien :+1:


#4

Quelques conseils sans prétentions :relieved: !

Le Dewoitine D510 répondait à un cahier des charges imposant une faible vitesse d’atterrissage, cockpit ouvert, pas de volets ni train rentrant.

Le résultat donne une voilure à grand alongement (ʎ)avec une faible trainée induite. L’allongement du D510 est de 8.8 (spitfire 5.6)avec une finesse à 150km/h de l’ordre de 12.
C’est un avion puissant pour son poids et assez rapide pour le type (train fixe).

N’ayant rien pour augmenter la trainée (pas de volets ni d’aérofreins), la principale difficulté pour le pilote est de ralentir l’avion. Il n’y a rien d’autre à faire qu’anticiper et éventuellement faire des tours de piste supplémentaires.

C’est possible, cette vidéo présente la manière la plus simple de réaliser un atterrissage correct avec le D510.

Rien de compliqué, seulement atteindre la vitesse d’approche et faire un touché 2 points.

Cependant, modéliser pour FSX de façon la plus réaliste possible n’est pas une sinécure. Aussi, on s’applique à améliorer la chose.

Bien que la vidéo ait été réalisée avec la version initiale distribuée, vous pouvez remplacer les fichiers “air” et “cfg” par les suivants en annexe ou télécharger entièrement le modèle sur le site, les fichiers ayant été mis à jour.

Il faut aussi se rappeleler que cet appareil était dans les mains de l’élite des pilotes militaires de l’époque et que les accidents n’étaient pas rares.

JMC

PS : les modifs sont !


(Richard) #5

Si je comprends bien, il faut cabrer l’appareil pour réduire fortement la vitesse et titiller avec le décrochage pour pouvoir se poser sur le pont


#6

Oui, cabrer sans gagner d’altitude. Jouer avec les indications du clinomètre et de l’indicateur de vitesse verticale. Dans la vidéo, j’essaie de maintenir 5° au clinomètre, la vitesse diminue et au bout d’un moment on atteint 140 km/h avec -2m/s de vitesse verticale. C’est le moment de passer en finale en faisant attention de ne pas décrocher. Le touché idéal est vers 120 km/h. Ne pas essayer de faire un touché 3 points. La vidéo est full hd 1080, elle peut être vue plein écran.
En fait, c’est un coup à prendre et on voit vite ce qu’il faut faire. Si on va trop vite en finale, l’effet de sol te fait avaler la piste!
Il y a aussi une technique qui s’appelle “glissade”, mais je sais pas trop le faire et il paraît que ce n’est pas très bien rendu par FSX.
JMC

PS: C’est un peu ce que faisait (à une autre échelle de vitesse) les pilotes de Me 262, ce qui les rendaient vulnérables au retour de mission. Les P51 ont obtenu leurs succès comme ça.


(Dav) #7

Merciiii !
Super boulot ! C’est surtout ça l’aviation: flirter avec la limite dans le plus simple “appareil”.
C’est d’ailleurs presque la technique d’atterrissage d’un parapente, la prise de vitesse finale en moins. (et à une autre échelle de vitesse :wink:)


#8

Pour clore le fil, un petit vol de conserve : le D501 “Cigognes” et le D510 “La mort qui fauche”. Ce sont deux escadrilles des plus fameuses de la 1ère guerre mondiale.

Tous les 2 modèles sont en V1.

JMC


Keskisepasss !
(Richard) #9

On ne voit pas trop les traces de l’hélice en rotation. Peut-être réduire la transparence de la texture. Par ailleurs, sa casserole a l’air de fusionner avec le fuselage. Il manque une petite séparation sombre et ce sera parfait


(Richard) #10

Il manque aussi la crasse d’échappement :grin:


#11

Mais si, il y a tout ça. En ce qui concerne l’hélice, c’est parce que la vue est latérale. Tu n’as pas utilisé le modèle ni regardé la vidéo alors (rires)!
JMC


(Richard) #12

Je faisais référence à celle-ci

On ne voit quasiment rien de l’hélice


#13

Un grand merci pour ces superbes oiseaux de l’aéronautique tricolore, comme de leurs prédécesseurs (D371/373 et Ni-D62).
Bon, faut travailler ses gammes pour les maîtriser correctement, mais quel plaisir!
Mon hangar “Aviation Française” est, grâce à toi, mieux fourni.

Je suis sur P3Dv4, tes avions passent sans souci a priori (mais je ne suis qu’un béotien car je n’ai pas encore tout testé), à part sur mon système l’apparition de quelques bizarreries apparemment directement liées au régime moteur. Régime normal pour moi, pas de problèmes, augmentation régime = apparition de petites points (de fumée?) à certains endroits, augmentation encore jusqu’à déclencher les traînées de gaz d’échappement = toujours des petites points, retour régime moins élevé = disparition des points…



Mais en vue cockpit, de toutes façons, no souci!

Peut-être ma config… Sais pas.

Blue skies

PS : autres images écran disponibles


#14

Pour l’hélice, j’avais fait ce qui me semblait le plus réaliste mais chacun peut essayer une autre texture, à priori cela devrait pouvoir satisfaire tout le monde.

La vidéo en question sur youtube est la en HD1080 .

A priori, les problèmes sur P3D devraient venir des effets (particles) qui ne sont pas compatibles avec ceux de FSX parfois. Je n’ai pas P3D et ne peux pas déterminer la cause.

JMC


#15

Merci pour le retour.
J’ai fait des essais en désactivant chaque effet l’un puis l’autre, et enfin tous ensemble. Les particules continuent d’apparaïtre, sur les 501 et 510, dès que le tachymètre dépasse la zone des 20.
Y-a-t’il des réactions ou effets qui peuvent apparaître même s’ils ne sont pas dans la section [effects] de l’aircraft.cfg?
Sinon, ces petits effets étranges sont moins visibles si on diminue le zoom en vue extérieure (je ne les vois pas en vue cockpit, a priori), mais le plaisir de piloter ces belles machines volantes persiste et signe!
Blue skies


#16

Les effets dont tu parles (effets de moteur) ne sont pas dans le aircraft.cfg, ce sont des effets attachés à des parties du modèle 3D compilés.
Ce sont " fx_V12_MAX_starb.fx" et “fx_V12_Exhaust.fx”.
Ils sont actifs à partir d’une certaine pression d’admission et d’un nombre de tours moteur.
JMC

PS : je crois qu’il n’y a que les “light effects” et effets de sol utiles dans le “aircraft.cfg”. Les effets de canon sont aussi compilés dans la 3D, les compteurs de coups sont actifs. On peut tirer 60 coups au canon et 500 par mitrailleuse, ce qui correspond à la réalité. On peut déclencher le tir au clavier par la touche “armement spoiler” vu qu’il n’y a pas d’aérofreins sur ces appareils.


#17

Super la vidéo !

Un véritable acrobate ce vion :smile:


#18

Oui, le modèle de vol correspond d’assez près aux caractéristiques de ce chasseur très agile, puissant mais assez difficile à maitriser. La vidéo est un extrait d’un enregistrement (FSrecorder) d’un vol de test d’une dizaine de minutes par le concepteur du modèle de vol (JP Bourgeois) auquel j’ai rajouté le D501 en duo pour présentation simultanée des deux modèles. Moi, je suis bien incapable de voler comme ça (rires)!
JMC


(Richard) #19

En tout cas bravo pour ces belles réalisations. J’espère que ça fera des émules


#20

J’ai fait un petit essai sur les D5xx et D37x, et en invalidant l’effet ci-dessus, les points blancs disparaissent dans P3D4.
Faudra que je parte à la découverte de la construction d’un fx, pour tenter quelques bricolages…
En tout cas, superbes avions!

Blue skies
Philippe