Les galets d'Etretat

Et le film commence ainsi, en 1974…

Maurice Ronet connait sous une pluie battante Virna Lisi.
Il la viole, et le film se poursuivera par une défense “Femme-Homme” à Etretat. Le film est super chouette, ma femme à surbermement bien aimé.
Mon truc d’homme c’ est de vous réaliser une fois pour toute, de belles falaises, digne de Maurice Leblanc, et aussi digne de Nungesser et Coli passé pour la dernière fois au dessus d’Etretat avec "L’Oiseau Blanc, via l’Atlantique.
Souvenir sur le versant Amont.

Charles Aznavour, ayant fait avec Georges Gavarentz la musique du film, un chef- d’oeuvre:
Cela commence comme ceci:

La mer à Etretat,
Lorsque l’hiver fait rage,
A la beauté sauvage,
que je retrouve en toi.
Sa folie tout d’ un coup,
En vague se déchaîne,
Ecumante de haine…

Comment vour faire du camembert pourri, après, cela, on a perdu 2012, mais le Monde Olympique n’aura pas nos côtes Normandes.
Ah, bon sang, que voulez vous si dans le patrimoine Européen, En France par exemple il n’y avait ni les falaises, ni les églises, ni les boulangeries.
On serait de pauvres malheureux, mais bon Diouuuuu, quel sacré Patrimoine on à, “Touches pas à mon pote” du con…

Amitiés,

Frédéric, :slight_smile: :slight_smile: :slight_smile: :slight_smile: :unamused:

Ben! Fredo, je te dis merci d’avance et je te souhaite bon courage devant la tâche à venir. Et surtout fais toi déjà une bulle et ni laisse entrer que les “bonnes” critiques. Les autres toi seul sera juge de leur “valeur”… :smiley:

Hiiiiiiiiii Frédo !! je rejoint Ramon99 et garde le moral même si les camembert ne sont pas beaux au départ !! Un fromage ça s’affine!! comme Marat ( bon je m’en vais !!) :laughing: :laughing: :laughing: :laughing: :laughing: :laughing: :laughing: :laughing:

Belle nouvelle.

A dispo pour photos et doc du site si tu en as bessoin. :wink:

Bon courage et Merci. :wink: