L'EGT est élevé


#1

Bonsoir,

J’ai besoin de votre aide pour mieux cerner le problème que j’ai rencontré.

  • Au moment du décollage, je pousse les gaz à 40-50% de N1 sur frein et tout se passe bien au niveau des moteurs (tout est au vert). Je relâche les freins et je pousse encore les gaz à 93% de N1 et là, l’EGT est passé au rouge! Pourquoi? :neutral_face:

#2

Bonjour,

                 Après, quelques recherches, je crois avoir compris ce que signifie un EGT dans le rouge. L'EGT mesure la quantité d'energie perdu sous forme calorifique ( autrement dit sous forme de chaleur).En faite , lorsque l'on augmente les gaz c'est la richesse du mélange air kerozene que l'on modifie. L'energie produite doit-etre principalement utilisée pour faire tourner les helices( c'est l'énergie mécanique). Or, il ne faut pas oublier que  dans tous les transferts d'energie il y a des pertes . L'energie qui s'evacue sous forme de chaleur est de l'energie perdu qui ne pourra pas servir à la propulsion de l'avion ( d'ou une possible perte de vitesse entrainant dans l'extrême un decrochage). Pour eviter cela, il faut modifier la richesse du melange en diminuant le flux de kerozene arrivant dans le moteur( dans ce cas je pense qu'il faut diminuer les gaz).  

Voila, j’épère avoir pu te fournir quelques éléments de réponses.

Bons vols et à bientôt sur un couloir aérien

Guillaume


#3

Je suppose que si tu pose la question, c’est que ça arrive tout le temps ? Aucune condition particulière de température extérieure, pression, altitude hors normes ?
Combien de temps les EGT sont dans le rouge après la mise des gaz ?
Comment se passe la montée en puissance (de 50% à 93% N1) ? Rapide ou lente ? Si tu montes doucement les gaz, est-ce que le même phénomène se produit ?


#4

[quote=“Guillaume-pilote”]Bonjour,

                 Après, quelques recherches, je crois avoir compris ce que signifie un EGT dans le rouge. L'EGT mesure la quantité d'energie perdu sous forme calorifique ( autrement dit sous forme de chaleur).En faite , lorsque l'on augmente les gaz c'est la richesse du mélange air kerozene que l'on modifie. L'energie produite doit-etre principalement utilisée pour faire tourner les helices( c'est l'énergie mécanique). Or, il ne faut pas oublier que  dans tous les transferts d'energie il y a des pertes . L'energie qui s'evacue sous forme de chaleur est de l'energie perdu qui ne pourra pas servir à la propulsion de l'avion ( d'ou une possible perte de vitesse entrainant dans l'extrême un decrochage). Pour eviter cela, il faut modifier la richesse du melange en diminuant le flux de kerozene arrivant dans le moteur( dans ce cas je pense qu'il faut diminuer les gaz).  

Voila, j’épère avoir pu te fournir quelques éléments de réponses.

Bons vols et à bientôt sur un couloir aérien

Guillaume[/quote]

Bonsoir Guillaume,

Merci pour cette définition! Mais durant le roulage sur la piste, c’est-à-dire le moment où je relâche les freins et commence à pousser les gaz à 93% de N1 l’EGT passe au rouge. Si je dois réduire les gaz, je dois trouver une valeur en dessous des 90% de N1 et une valeur qui empêcherai de passer au rouge n’est-ce pas?

[quote=“F-JFHL”]Je suppose que si tu pose la question, c’est que ça arrive tout le temps ? Aucune condition particulière de température extérieure, pression, altitude hors normes ?
Combien de temps les EGT sont dans le rouge après la mise des gaz ?
Comment se passe la montée en puissance (de 50% à 93% N1) ? Rapide ou lente ? Si tu montes doucement les gaz, est-ce que le même phénomène se produit ?[/quote]

Bonsoir F-JFHL,

Oui ça arrive tout le temps et excusez-moi de le mentionner maintenant mais je pilote le Airbus A320.

► Le lien de l’appareil: http://microsoft-flight-simulator.fsdownload.com/2012/08/flight-simulator-x-fs2004fsx-lufthansa-airbus-a320-200/.
► Le lien du son que j’utilise pour les moteurs du A320: http://www.4shared.com/zip/HJ8efjugba/a320cfmsound.html.

1 - Les conditions sont normales 15°C, temps clair, la pression 1013,5 hPa (hectopascal).
2 - Ils sont dans le rouge durant tout le vol.
3 - La montée en puissance se passe ni lentement ni rapidement mais un peu plus vite que lorsque j’augmente les gaz pour pouvoir atteindre 40% de N1. Oui, le même phénomène se produit lorsque je pousse les gaz doucement.

Une idée?

Merci de m’aider, j’apprécie. :wink:


#5

Je ne vois pas quel paramètre peut provoquer ce défaut de température durant tout le vol, ce n’est évidemment pas normal. D’ailleurs, un tel échauffement durant l’accélération devrait se conclure par l’abandon du vol et le retour atelier. Si en plus, la température ne baisse pas pendant le vol, alors là, non seulement c’est l’envoi direct dans les ateliers d’airbus mais en plus, un mystère.
Il est logique que la température baisse si une fois en altitude, tu réduis les gaz.
Pour tester, tu peux même mettre un moteur en panne, histoire de voir comment il se comporte.
As-tu essayé aussi d’installer une autre copie de l’appareil, issue de l’archive d’installation donc toute neuve, pour éventuellement éliminer un problème de fichier…
Je ne crois pas que FS comporte une conservation des pannes d’un vol à l’autre mais il faut bien sur vérifier aussi ce point.


#6

Bonjour Mo-nOx,

En effet, c’est très curieux, j’ai testé avec deux appareils : Un A321 de FSX et un A320 (AIRBUS extended) et dans les deux cas, même avec les gaz au maximum l’ecran EGT n’a jamais été dans le rouge. Peut-être as tu déclenché, toi même, une panne dans l’un des menus de configuration de ton appareil dans FSX.

Nous allons bien finir par trouver la raison de ce phènomène! 8)

A plus hel)=