ILS,NAV,GPS, comment ne pas se mélanger les crayons?


#1

Bonjour,

         Je souhaite effectuer une approche sur la piste 6 de l'aéroport d'Orly. Pour cela j'utilise le GPS pour une approche lointaine puis j'utilise la fréquence ILS 108.5 de la piste 6. Je me mélange alors entre pilote automatique, approche automatique et verrouillage de l'approche . Mon sélecteur doit-il être en mode GPS ou NAV? Quel est la meilleur méthode d'approche? En manuel, mon avion réagit trop rapidement et je perds le contrôle de l'appareil lors de mes manœuvres d'approche . J'ai bien réussis à capter mon ILS et à afficher le LOCALIZER, mais impossible de me caler sur le bon cap en la bonne descente .   

         Merci à celui qui dans la communauté saura me guider et me montrer la bonne méthode d'approche pour que mon avion ne tourne plus autour de la piste indéfiniment ou atterrisse dans les champs.
               

                                                Guillaume    :wink:

#2

salut,

une fois le LOC(localizer) capturé il ne faut pas oublier d’appuyer sur le bouton APPR en approche ILS automatique…

pour les approches en manuel,seul l’entraînement sera ton aide la plus précieuse… :slight_smile:

quel avion utilises-tu pour tes vols en IFR :question:


#3

Salut,
Je vol avec un A321. Pour l’instant, à chaque fois que j’utilise l’APPR, j’ai le sentiment de parti dans le décors. Alors, je me remets en pilote automatique. J’enclenche peut-être l’APPR un peu tôt. La prochaine fois j’attendrai d’avoir capturé le LOC. ( je suppose qu’il faut régler le cap de l’avion sur le cap ILS de la piste).
Je viens de me commander AIRBUS EXTEND X. Je pense que les procédures seront plus complètes mais que les principes de bases seront les mêmes.
Merci , j’espère que l’on se croisera en vol la prochaine fois.
A plus
Guillaume


#4

le pilote automatique toujours enclenché,fréquence ILS de la piste entré dans NAV1,tu prends un angle entre 30 et 45°par rapport à la piste et à environ 30-40 Nm de la piste tu appuies sur LOC…

ton avion s’aligne avec la piste,tu appuies aussitôt sur APPR sans jamais désengager le PA,

arrivé à environ 10 Nm ton avion va descendre vers la piste…

ne pas oublier de réduire la vitesse,sortir le train d’atterrissage,sortir les volets d’atterrissage,vers 1000-1200ft je règle ma vitesse d’approche
et là tu as un bel atterrissage en tout automatique…

si tu veux faire plus vrai,à 300ft-500ft tu désengages le PA et tu poses ton avion en manuel


#5

Merci Olivier.

Je viens de réussir l’atterrissage parfait avec l’APPR ,

Maintenant , Je vais pouvoir organiser mon vol pour Dublin.

:stuck_out_tongue:


#6

tu as aussi les leçons du professeur jarvi ici:

viewtopic.php?f=7&t=4567

un petit coucou monsieur jarvi hel)= hel)= pour te remercier au cas où tu passes par là zen_=)


#7

Bonsoir lolivier hel)= hel)= hel)= hel)= zen_=) zen_=) zen_=) ia orana tané
[size=150]PRESENT[/size] hel)= bravo_)= heureux de constater qu’on ne m’oublie pas Mon égo en prend un coup … :blush: :blush: :laughing:
De passage comme d’habitude pour bilan santé … et vite fait je repars pour mes iles ou on prend le temps d’avoir le temps et de bronzer sans se faire des nœuds au cerveau… lequel devient de plus en plus au large dans sa boite. :wink:
Heureux de voir que mes élucubrations , ici et sur mon blog, sont consultées. J’espère que les utilisateurs en feront bon usage Bien sur les techniques évoluent mais ne pas oublier les PRINCIPES de BASE qui sont à présent gage de survie quand les ordinateurs sont en rade.
Avec un ami nous avons fait un vol en début d’année, dans une contrée ou l’ADF est roi … le Brésil. Et nous avons été très étonnés de pouvoir revenir au temps de nos jeunes années en faisant trois percées … VDF (radiogoniométrie). Parmi les pilotes français pros actuels je me demande combien seraient à l’aise au cas où ? Je n’avais pas utilisé la gonio depuis bien 30 ans … avec un vieux Beech 18 … (qui craquait comme mon rafiot en bois des iles) … c’est comme le vélo cela ne s’oublie pas. :laughing:
Pour dire qu’on peut aussi s’amuser sur FS a s’orienter et “percer” uniquement avec l’information de direction donnée par l’ATC quand on lui demande poliment. Exemple : l’ATC me dit que l’aérodrome se situe à mes 7 heures. J’ai le cap 300 face à l’Ouest Nord Ouest … il me faudrait donc aller dans la direction (150° à gauche) ESE (grosso merdo cap 150°) Ce qui veut donc dire que je suis dans le secteur NW de la station! bravo_)= bravo_)= Bien mais moi j’aimerais arriver face à l’est avec pour info ATC “aérodrome situé à 12 heures” Alors il suffit de faire un dessin sur l’horizon artificiel comme expliqué sur mon blog par exemple (PUB crie=) zen_=) ) pour voir qu’il me faut aller vers le sud et attendre que le mec me dise que la station se trouve à mes 9 heures. C’est de la pure goniométrie pas très précise certes mais oh combien amusante et … pédAgogique :blush: utilisable en réel avec un bébé jodel D9.
Les aiguilles comme les chiffres vont bien quand tout va bien mais au cas ou … on devient aveugle sourd et muet … le Laguiole suffit.Ou presque.
Je repars dans peu de temps et retour l’année prochaine si … :unamused: :unamused: :unamused:
Je repasserai demain ou après demain pour dire au revoir et, si besoin est , ré expliquer (autrement :wink: :wink: bien sur) comment s’amuser avec un minimum de prothèses (VOR ILS et autres pendules) et l’ATC de l’FS
Mes amitiés à toutes et à tous
jacques hel)= hel)= hel)= zen_=) zen_=)


#8

ia orana, hel)=

bien sûr que l’on pense toujours à notre professeur jarvi

chaque fois que j’en ai l’occasion je renvoie les “petits jeunes” vers tes tutoriels qui sont ancrés dans les forums de libertysim :smiley:

ils sont très précieux et très utiles,je ne te remercierai jamais assez d’avoir eu la gentillesse de partager tes connaissances avec nous autres ang-)

sinon,par temps calme,sans nuages et que l’on fait un vol VFR il y a toujours la possibilité de suivre notre route avec la carte sur les genoux,non :question:

bon,je vois que tu vas bien même si tu ne tiens plus le manche à balai mais la barre de ton rafiot :exclamation:

je te souhaite une bonne continuation sous des latitudes où le soleil rayonne plus souvent que la pluie ne tombe ce qui n’est pas vraiment le cas en métropole :confused: enfin :exclamation: on essaye de faire comme si il y avait du soleil,en tout cas il est dans le coeur des gens comme disait un chanteur… :wink:

reviens quand tu veux, bye bye hel)= hel)=