Gaz - richesse - hélice II, le retour de la mort

Bonjour à tous.

Tout d’abord, je suis bien content que ce forum rouvre, ce serait-ce que pour continuer cette discussion.
Enfin continuer… Approfondir serait plus juste.

Alors voilà, je pense savoir piloter le baron pas trop mal. Admission, RPM, ETG, pas de problème. Sans dire que je maitrise, au moins j’ai l’impression de comprendre.

Sauf qu’en ce moment j’essaye le Cessna 208 et là ça se corse. La turbine c’est quand même un autre monde.
Bon, j’arrive à décoller, faire mon vol et atterrir, mais j’ai l’impression de pas maitriser et ça m’agace :wink:
Torque, ITT, Ng, comment ça se règle ?
La check-list, indique “ralenti haut”, “ralenti bas”. A quoi ça correspond ? Lorsqu’on démarre en automatique la manette de carburant est au mini (juste au dessus du cut-off), est ce normal ? Comment règle t-on le mélange sur ce type de moteur (si tant est qu’il s’agisse bien du mélange).

Donc si une bonne âme pouvait me débroussailler tout ça, je lui en serait vraiment très reconnaissant.

Merci d’avance

PS : Avant de poster ici j’ai été regarder ce manuel de vol, mais ça explique pas grand chose si de base on sait pas comment ça marche.

pour la gestion d’une turbine, tu as (typiquement ) 3 manettes

1)Fuel
2)Torque
3)Prop

  1. Fuel
    C’est un “robinet” à 3 positions
    -Cut off (fermé)
    -Low Idle (ralenti bas)
    -High Idle (ralenti haut)

L’utilisation de cette manette est trés simple : au démarrage, tu ouvres le pétrole, et une quantité précise (gerée par la FCU ) part dans la chambre de combustion … la turbine démarre, et c’est tout.
Le ralenti haut / bas, est un pré-réglage. Disons que au sol, il te permet de taxier plus ou moins vite… ce n’est pas un paramétre trés important de contrôle de ta turbine. en fait tu peux voler en ralenti haut ou bas.

quand tu couperas la turbine, tu postionneras la manette sur … “cut off” ce qui fermera l’arrivée d’essence.

  1. Torque
    c’est ton contrôle de puissance… tu mets les gazs, ou tu les retires. l’instrument de contrôle principal : le torquemeter (exprimé en Lbs sur King, par exemple, ou en PSI comme sur le Turboporter, il me semble )

Trés souvent, cette manette permet de contrôler le réglage “bêta” de l’hélice (Pilatus Turbporter ) ou la Reverse (Kingair ) dans une plage dediée , en dessous du torque mini et souvent protegée par un crantage (pour éviter une utilisation accidentelle en phase vol )

3)Prop
la manette de contrôle du pas de l’hélice qui te permet d’afficher un RPM, comme publié dans l’AFM de l’avion. en général, tu décolles plein petit pas (high RPM ) tu réduis vers 2200 ou 2000 dans la montée, et tu ajustes à 2000 ou 1800 en croisiére
Avant l’atterro tu vas ramener les RPM vers 2000 , et 2200 ou plein petit pas en courte finale (ça freine bien ! )

le N1 : c’est le pourcentage de RPM de ton générateur de gaz .
typiquement, sur un King, tu ouvres le pétrole (en passant de Cutoff vers LowIdle ) quand tu atteint 12% (mini) en N1 avec le démarreur electrique.
un démarrage normal verra le N1 croître et se stabiliser (vers 60% je crois en lowidle, sur King , et 70% en High Idle …à vérifier )

le N1 n’est pas un paramétre de puissance sur lequel on intervient en vol. on vérifiera qu’il est dans des valeurs normales, annoncée dans l’AFM . le N1 est une conséquence du Torque et du RPM, selectionnés. toute divergence indiquerait un probléme moteur à signaler au mécano.

L’ITT, c’est la tempé du bourrin. là encore, on vérifie qu’elle est normale une fois les paramétres affichés . lors du démarrage, on surveille qu’elle ne s’emballe pas (valeurs publiées par le constructeur )
c’est un paramétre limitatif, et on ne doit jamais la dépasser… tout comme le torque maxi.

j’ai connu des pilotes qui contrôlait leur puissance en affichant une ITT max … ce qui est une énorme connerie.

on affiche un Torque, et on vérifie qu’on est sous l’ITT max …

Voili voilou pour un premier topo

A signaler : il n’y a pas de contrôle de mixture sur une turbine. c’est la FCU (Fuel control Unit ) qui s’en charge

Petite question :
Est-ce que ca rend bien avec les manettes Saitek ?
La sensation est-elle bonne ? Les gaz en noir, Richesse en Rouge et Helice en Bleu ca fait réel mais est-ce qu’on joue beaucoup avec durant le vol ?

@Nicolivory : merci 1000 fois.
C’est beaucoup plus clair maintenant. Je me faisais des noeuds au cerveau, en fait c’est plus simple que le Baron.
Je comprends mieux pourquoi quand j’essayais de régler la “mixture” ça n’avait aucune influence :wink:

J’ai encore une question : à quoi set le Séparateur inertiel ?
La Check list indique “vérifié”, mais jamais quand on l’active/désactive.

@Willson : Te dire si ça fait Réel… J’en sais rien :wink: Par contre, niveau sensation c’est excellentissime (si si !).
Après tout dépend de ce que tu as comme équipement et de ce que tu pilotes.

Ca n’apporte rien, évidement, si tu as déjà un joystick avec une manette des gaz et que tu voles en hélice fixe et "mixture auto"
Ca n’apporte pas grand chose en liner, mis à part la possibilité de passer en poussée inverse physiquement (il y a un “cran” sur le throttle que tu peux paramétrer pour ça)

Par contre quel bonheur avec le baron. C’est d’ailleurs tellement bien que je me demande si je vais m’en payer un 2ème juste pour le plaisir de gérer les 2 moteurs indépendamment. C’est quand même nettement plus fun de triturer un levier et de “sentir” l’avions régir que d’appuyer sur Crtl+Maj+F2

Le séparateur inertiel est un mot compliqué pour un systême fort simple. il s’agit d’un volet, situé dans la bouche d’admission d’air de la turbine, qui dévie les corps étrangers hors du moteur.
sur King, on les appelle “ice vanes” .
leur selection fait perdre un peu de puissance au moteur, d’ou l’interêt de pouvoir les utiliser seulement quand on en a besoin (au roulage sur un terrain pas trop clean, par exemple )

Merci :exclamation: ang-)

Merci pour la qualité de ce post !
Des réponses comme des questions !! :wink:

De rien :wink: ça fait toujours plaisir d’aider

A noter :
sur certains avions à Turbine, comme le TBM 700 , les couleurs des manettes reprennent le code forme & couleur, connu :
Puissance = noire (ronde)
Hélice = Bleue (légérment crantée )
Fuel = rouge (je sais plus :wink: )

de mémoire, sur le King (et donc probablement sur les autres taxis ) l’utilisation des ice vanes faisait diminuer un peu le torque, et monter l’ITT

j’ai pris un oiseau dans la turbine gauche d’un King, et bien que l’Ice vane fut fermée, tout le volatile est resté dans la bouche d’admission, rien n’est passé dans le moteur. ce qui me laisse à penser que le systême doit être particuliérement efficace quand on l’utilise, si le design de base de la turbine limite déjà l’ingestion de piafs

il me semble, que les Kings plus récents, n’ont plus se systême, peut être parce que la bouche d’admission est bcp plus étroite, … à verifier.

Supers ces échanges, j’épingle car cela nous servira à tous :wink:

Et ben maxou ? Tu traînes plus tes guêtres en terres cannoises ?

Merci Nicolasvory, tu as fait du Beech dans la vie?
Sinon sur ATR, Condition Lever, ça gère en même temps le pas de l’hélice, et en même temps l’arrivée de Fuel alors?

hel)=

Je ne connais pas l’ATR 42, que je n’ai jamais piloté.
J’ai fait un peu de Beech, de TBM et de PC12 . Donc quasiment que de la PT6 .
Chaque avion a ses particularités
Il me semble, cependant, que l’ATR est tel que tu le décris .