:FSX: A320 FSLabs


(Yvan Muster) #1

Aloha,
pas trouvé de post à ce sujet… sorry si le sujet a déjà été abordé.
Le A320-X de FSLabs donne quelques soucis au niveau de la détection du frein de parking qui a été programmé de manière complexe et différente de fSX.
Ainsi AES, FSAirlines tracker ne détectent pas la position du frein de parking.
Aerosoft (version 2.43) a fait une mise à jour pour fournir une solution provisoire à ce souci :slight_smile:

L’info en question au format pdf :
http://www.aerosoft2.de/downloads/aes/relnote_ENG.pdf

Pour FSAirlines… pas de nouvelles du développeur pour l’instant :rage:


#2

Merci de l’info! :slight_smile:


(Yvan Muster) #3

Présentation de mon repaint de l’A320 FSL aux couleurs de ma VA Florilair. LOWI Justsim, suite FTX, mesh FS Global Europe/Africa, GSX, AS16+ASCA et Pro ATC-X… enjoy :slight_smile:


#4

Attention, je viens de voir que cet addon installe automatiquement un cheval de troie qui décrypte les mots de passe enregistrés dans Chrome !
Cet outil caché s’active apparemment selon certains numéros de série considérés comme piratés par l’éditeur…
Je vous invite à lire l’article pour plus de détails (notamment tous les détails techniques, très intéressant, cela vous permettra de savoir si vous êtes touchés) :

Ils auraient fourni un nouvel installateur sans ce cheval de troie.


(Richard) #5

Ça affole surtout ceux qui ont la version pirate


#6

Comme dit l’auteur de l’article, je pense personnellement que mettre un tel outil sur l’ordinateur de tous les clients n’est pas acceptable; et surtout qui te garantit que ton numéro de série ne sera jamais considéré comme piraté par erreur par l’éditeur ?
Pour ma part ce sont des pratiques scandaleuses.


(Richard) #7

Il doit y avoir beaucoup de numéros tombés du camion pour qu’ils en arrivent à de telles pratiques. Sinon y a le système de connexion au serveur de l’éditeur ou d’un portail comme Steam pour savoir tout de suite si un utilisateur est clean. Ceux qui sont lésés par ce système sont ceux qui ne l’ont pas acheté. Ceci dit, ils n’ont pas été très fins chez FSLabs. Ils auraient pu intégrer l’outil directement dans le client principal ou bien une dll.
Pas de quoi s’affoler pour ces histoires de mots de passe. De toute façon, les personnes qui utilisent Microsoft, Apple, Facebook ou encore Google ont leurs données mot de passe inclus répliquées sur toute la planète depuis bien longtemps. C’est pas vraiment une nouveauté.