Encore un truc qui va pas

Bon, je vais pas jouer à la devinette cette fois:
J’arrivais tranquille sur Biarritz LFBZ au cap 270 pour atterrir sur la 27, équipée d’un ILS fort utile car il fait pas beau, et logique par rapport au vent que j’ai quasiment en plein en face:

Mais dans ces conditions l’ATC m’invite gentiment à me poser en 09, donc avec 18 kts de vent dans le cul et sans ILS. Merci monsieur…

J’ai encadré en rouge les éléments qui montrent ce que je raconte ici.

C’est pour éviter que tu passes au dessus de chez moi dans de mauvaises conditions :innocent:

Alors… D’une part, tu étais en regime VFR, donc l’ILS tu t’en bats la casquette!.. :stuck_out_tongue:
De plus, si tu voulais faire une approche de précision, tu avais largement les minimas pour exécuter ta MVL ou MVI à l’issue de ta percée. :grin:

Donc, il ne reste plus que la petite composante de vent arrière en 09…
Effectivement, si OPRESCO avait demandé au contrôle de réduire le bruit de nuit au dessus de chez lui… Il l’a fait! :slightly_smiling_face:
Enfin, avec la longueur de piste qu’il y a à LFBZ, il n’y avait pas vraiment de problème. :joy:

Donc en fait, si l’on résume… Il n’y a aucun soucis!.. :rofl:

Lol… le vent faisait plus de bruit qu un décollage de mirage.
Tu passes quand tu veux Eric
Je n’habite pas dans l’axe et le traffic de déconfinement reste à un niveau très bas.
Triste.
Mais pire, la région de la Vésubie. Terribles images

Alain, ta réponse est très judicieuse, mais… je n’a pas raconté toute l’histoire. Je suis passé en VFR justement car l’ATC ne voulait pas répondre à ma requête d’atterrir en 27,mais pendant tout le vol j’étais en condition IMC et en IFR. C’est pour ça que j’aurais préféré atterrir en 27 avec l’ILS. Quant au vent, 18 kts ça ne me paraît pas négligeable et c’est surtout ça qui me fait penser que l’ATC aurait dû privilégier la 27.
Atterrir en TBM avec 18 kts dans le dos, ça ne me paraît pas optimal…