:p3d: De Page vers Marble Canyon en passant par Horseshoe Bend

(Vincent BAZILLIO) #1

Page, Horseshoe bend et Marble Canyon. Voilà un programme alléchant dans un rayon de quelques minutes de vol.

Page (KPGA), je connais bien. J’ai eu la chance d’y aller à plusieurs reprises. C’est un peu la base de ravitaillement avec de l’essence pas cher pour nos avions. La ville est moche. Les hôtels aussi. Mais la piste 15/33 vaut son pesant de cacahuète. Le départ au dessus du Lac Powell est bluffant. Horseshoe Bend est fantastique à faire à pied, se poser au bord du précipice. Et c’est sur la route d’un terrain que je ne connais pas encore : Marble Canyon (L41). J’ai eu la chance de le survoler plusieurs fois toujours en route vers ou au départ du terrain de Page. Mais jamais, je ne suis encore descendu dans le canyon pour m’y poser. C’est sur ma Wishlist du prochain Fawest’19. Alors, rêvons un peu. Et surtout, préparons-nous.

Pour ce petit vol, voici les “détails” techniques :

  • Scène photoréaliste Page et Marble Canyon de BlueSkyScenery : Blue Sky Scenery
  • (mieux que rien) Page (KPGA) et Marble Canyon (L41) sont dans les scènes gratuites d’Orbx Freeware Global Airport : Global Airport Pack - Orbx
  • A2A C172 Trainer
  • EnvTex pour les textures de nuages
  • Active Sky pour le générateur météo
  • Prepar3D v4.4 pour le simulateur
  • Flight1 GTN 650 pour la gauge GPS

Le vol est très court ! Le terrain de Marble Canyon (L41) est à moins de 6 minutes à vol d’oiseau au sud de Page. La navigation, c’est… tout droit :

Le N4975F est garé sur l’immense parking. Il y a plein d’avions… Comme en vrai finalement même si on ne s’attends pas à autant d’avions léger sur cette ramp où l’on trouve le parking visiteur et les places gérées par les deux FBO qui se font la compétition :

Les golfettes des FBO qui viennent vous attraper à la sortie de la piste sur le taxiway ! Venez chez moi, venez chez moi ! C’est au pilote d’indiquer à la radio ou par des gestes quel FBO, il choisit et donc quelle golfette il va suivre :wink: :

Un des critères de choix est le prix de l’essence. Ici sur la capture de Foreflight peu de différence, mais il n’y a pas de petites économies, même si le prix de l’essence n’est pas tout : infrastructure, accueil, navette ou courtesy car (ou crew car, les voitures prêtées gracieusement aux équipages même des petits Cessna) sont aussi des critères de choix. Foreflight présente les prix très souvent réactualisés par le FBO ou les clients eux-mêmes :

Avec Foreflight, on peut aussi consulter les commentaires des utilisateurs de l’application (Foreflight). Comme c’est l’application majeure aux US, il y a souvent beaucoup de commentaires et ils sont souvent récents :

Et enfin, un détail mais qui a son importance, c’est de savoir où se situe le FBO sur la plateforme. A Page (KPGA), il y a des golfettes qui guident mais sur beaucoup de terrains, c’est parfois compliqué de savoir où est le FBO que l’on choisit. Là, avec Foreflight on a tout sous la main :

Le N4975F sur l’immense parking de Page :

A l’aide du gestionnaire de chargement de l’A2A, je fais les pleins (bidon plein = cœur léger), j’embarque un copilote (toujours utile) et charge les bagages. Je me mets au plus près du réel d’une étape de Farwest :

Le parking est rempli d’avions ! :

Une averse pointe le bout de son nez. Pas forcément une bonne idée de se mettre en l’air. Mais cela va abaisser la température (meilleure performance). Dans tous les cas, je simule un départ matinal pour ne pas avoir à subir les effets de la chaleur et de l’altitude densité :

(Foreflight) Au point d’arrêt 33 à Page. Les essais moteur ont été fait sur le runup (zone des essais moteur) :

(Foreflight) La voix synthétique de l’iPad annonce “Entered runway 33, 5 900 feet remaining”. Plus qu’il n’en faut pour mon Cessna 172 aux conditions du jour :

Montée initiale, je jette un œil à la plateforme. Comme j’ai installé la scène de BlueSkyScenery, j’ai perdu tout l’autogen et donc tout autour de l’aéroport je n’ai plus de bâtiment. C’est moyennement regrettable car sans, j’ai des immeubles assez peu réalistes pour simuler la ville de Page. Je teste :

Par contre, en regardant de l’autre côté, on a le lac Powell. Je retrouve un peu les couleurs réelles avec du rouge et du bleu. Les conditions météos (Active Sky) ne sont pas idéales pour faire des photos :

Et je vire par la droite pour partir par le vent arrière main droite. Je monte au dessus du tour de piste :

Le Glenn Canyon Dam (barrage) :

Le même… en 2010 vue depuis un Cessnouille durant un Farwest en famille :

Vue en 2010 à l’arrivée sur Page. On voit bien le barrage, sa retenue d’eau (Lake Powell) et le Colorado qui va vers le Marble Canyon qui donnera le Grand Canyon tout au bout
:

Et tout de suite après le barrage, j’approche déjà de Horseshoe Bend :

Dès la sortie du tour de piste, on est très proche de Horseshoe Bend :

Depuis la place droite pour prendre des photos…

… les ailes hautes du Cessna 172 sont pratiques pour regarder vers le bas… Faudrait passer au Cessna Cardinal pour ne pas avoir les haubans :wink:

Vue du dessus depuis Prepar3D. On voit bien la route qui mène à Horseshoe Bend. On imagine le chemin et le nouveau parking pour les touristes pédestres :

Un autre Horseshoe Bend plus au sud de Marble, vue depuis le 172 N4975F avec deux autres copains. Une patrouille à 10’000 pieds :

Et on laisse Horseshoe Bend derrière soit pour se préparer à l’arrivée sur Marble Canyon :

Le vrai Horseshoe Bend vu depuis le sol. Je n’arrive pas à m’approcher plus près, tellement j’ai le vertige :

(Foreflight) Après le 360 au dessus de Horseshoe Bend, directement Marble Canyon :

Je ne suis pas très haut (5’500 pieds)… et de toutes les façons, il va falloir redescendre dans le canyon :

La carte du terrain de Marble. Pas de consigne particulière sur l’altitude du tour de piste. Je prends donc au moins 1’000 pieds au dessus de l’altitude du terrain (3’600 pieds + 1’000 pieds) :

Le terrain de Marble Canyon est situé dans l’espace particulier du Grand Canyon (zone bleue avec des carrés). Normalement dans cette SFRA du Grand Canyon, on a absolument par le droit - en tant qu’aviation générale - de descendre si bas (Free flight zone et corridor pour traverser le Grand Canyon). C’est pourquoi il est indiqué explicitement qu’il y a une sorte de dérogation : pour Marble c’est ok dans les 3 nautiques dans le cylindre de 3’000 pieds au dessus de l’altitude du terrain (6’600 pieds)

“Landing/Take-off operations below 3000’ above airport elevation within 3 NM of the airport are authorized by 14 CFR section 93” :

Pour avoir des infos sur le terrain, on peut aussi avoir des retours d’utilisateurs. Là aussi, les commentaires de Foreflight peuvent être des mines d’informations. C’est à prendre avec toutes les précautions habituelles face à l’information de référence du gestionnaires, mais cela permet d’avoir des vrais retours d’expérience. Ici, on voit un retour sur l’état du parking :

Personne dans le circuit de piste, personne sur la fréquence d’auto-information, pas d’ASOS/AWOS, je passe par la verticale pour la reconnaissance du terrain et le coup d’œil à la manche à air pour déterminer la piste pour l’atterrissage :

Début de vent arrière main gauche pour la 3. Aux US, on ne dit pas “03”. On enlève le zéro qui - pour eux - ne sert à rien. Très sympathique environnement. Incroyable ! On est bien DANS le canyon ! J’ai hâte d’y aller en vrai :wink:

Fin de vent arrière, 10 degrés de volets sorti, tout allumé :

Dernier virage pour la 3 :

Finale 3. La piste est étroite et sans marque de seuil. C’est la scène gratuite d’Orbx. :

Ce n’est pas très pénalisant d’avoir une scène photoréaliste (ici BlueSkyScenery) qui supprime tout l’autogen… parce dans le coin c’est plutôt le désert…

… quoiqu’il y a toujours, dans la vraie vie, des détails qui font la différence comme sur cette photo de l’année dernière du vrai 75F

Roulage pour le parking. Il manque pas d’éléments du décor. Je vous dirais ça en vrai !

Allez, on ouvre les portes… Ah zut, il continue à pleuvoir. Quelle idée d’avoir mis la météo réelle !

Depuis le vrai Marble Canyon en 2008. Un équipage de ce vieux Farwest avait fait Marble. Je n’avais pas été assez courageux à l’époque :wink:

La trace globale en vert depuis Foreflight :

1 Like

#2

Super, merci Vincent !

1 Like

(Fred) #3

Merci pour la promenade !

1 Like

#4

Superbe comparaison entre réel et virtuel.

Merci du partage Vincent.

1 Like