:p3d: De Marble Canyon à Henderson

(Vincent BAZILLIO) #1

Le départ du Farwest approche et les entraînements s’intensifient. C’est aussi le plaisir de voler avec un Prepar3D qui ne plante plus et qui soutient une fluidité très agréable. Je chausse le TrackIR, charge mon A2A C172 avec sa très belle texture du N4975F et cherche un endroit où pratiquer ma préparation.

J’étais à Marble. Repartons donc de ce terrain dans un canyon. Voyons quels sont les options de départ possible. Après tout, s’y poser est une chose en repartir en est une autre. Pas trop loin, il y a Vegas. Mais j’ai déjà fait KLAS McCarran. Dans la préparation des vrais vols, on évoque aussi de faire un refuel rapide à Henderson parce que l’essence y est peu cher et que le terrain est facilement accessible sans rentrer dans les espaces Bravo. Le vol est un peu long pour moi au simulateur. Je ne suis pas fan de rester 1h30 devant mon PC en ligne droite. Je compte sur le paysage du Grand Canyon que j’éviterais par le nord pour me divertir.

La navigation est prête toute droite. Je laisse le Grand Canyon sur ma gauche. Je laisse surtout l’espace particulier SFRA qui m’impose de passer par certains couloirs nord-sud car le Grand Canyon est protégé des survols. Avant d’arriver sur Las Vegas, je descendrais et prend même un point de repère pour assurer que je ne vais pas aller dans la classe Bravo qui va jusqu’au sol, BLD VOR de Boulder City :

Henderson est un bon choix pour l’essence. Foreflight me montre pratiquement en temps réel les prix. Presque $8 le gallon à McCarran KLAS, $4,79 à North Las Vegas et Henderson. J’aurais pu m’arrêter à Boulder pour gagner 4 cents :wink:


Pour rejoindre Henderson depuis l’est, je m’aide de la carte LAS VEGAS FLY qui indique avec ces grands flux bleus les trajectoires à suivre si on veut rester sous les espaces Bravo. Tout comme lors de mon vol à San Francisco (voir ce récit), les FLY sont très utiles pour se donner une idée rapide de où-passer ?

En passant par Boulder City sous 4’500 pieds, je serais hors de la Bravo de Vegas :

Il y a un peu de vent à Henderson au moment de partir…

… et le TAF confirme tout cela. Je m’attends donc à du vent sur sud ouest et plus les pistes 17

Une fonction bien utile dans Foreflight : les weather forecast discussion. Il y a encore quelques temps, ces informations étaient codées dans des messages à déchiffrer. Ici, on a du texte en clair bien compréhensible. Les mots clefs sont mêmes surlignés (Gust) :

Il n’y a pas d’essence à Marble Canyon L41. Je repars donc avec ce qu’il reste et autant de bagages :wink:

Il faut rouler sur un genre de taxiway pour rejoindre l’axe de la piste. Pas trop de distinction entre le taxiway et la piste. On est tenté de mettre plein gaz alors qu’on est pas dans l’axe. D’un autre côté, autant se mettre dans un axe qui soit dégagé pour la montée initiale. On oublie pas qu’on est dans un canyon.

Accélération sur la longue et fine piste 21 de Marble Canyon :

Après la rotation :

Coup d’oeil à gauche dans la montée initiale…

… et on entame un virage par la gauche, pour ressortir du tour de piste par le vent arrière main gauche (Left downwind departure). J’ai du vario, il est tôt et il fait frais. Pas de problème de performance.

Ca grimpe sans problème et le canyon est vraiment large. Pas de soucis pour tourner tranquillement :

Je repasse pratiquement à la verticale et jette un dernier coup d’oeil à Marble Canyon L41 :

La trace GPS du départ vue depuis Google Earth :

Prise de cap vers l’ouest en restant au nord de la SFRA du Grand Canyon :

Vue depuis Google Earth, la sortie du canyon sans problème et la montée. Puis direct le VOR de Boulder City :

La suite s’annonce particulièrement… Ennuyeuse

10’500. Ligne droite. On n’a qu’à regarder dehors

Ce n’est pas la partie la plus intéressante du pilotage. Auto-pilote sur ON. Capture et maintien d’altitude. Heading.

Le Grand Canyon est bien sur la gauche. On est dans le bon sens !

J’arrive sur le Lac Mead. C’est la fin du Grand Canyon. Bientôt le barrage Hoover et Las Vegas. Je commence à descendre.

Le barrage Hoover en ligne de mire :

On quitte l’Arizona et on arrive au Nevada. Le barrage Hoover et la marina du lac Mead :

La carte FLY qui indique les trajectoires pour être sous la classe Bravo :

Dans la région du barrage Hoover, on est prévenu d’une grand densité de trafics :

A force de voler en ligne droite, j’en oublie de descendre. La Bravo arrive à 4’500 pieds et il faut que je me briefe pour l’arrivée didiou !

L’équivalent, s’il en était, de la carte VAC du terrain d’Henderson. Pas grand chose de remarquable. Deux immenses pistes nord sud, les installations à l’est, une zone résidentielle certainement sensible au bruit à l’est. Un ATIS, une tour, du sol, une approche et un départ :

Sur l’Airport Diagram, j’ai repéré dès mon briefing au sol et d’une croix bleue, la position du la pompe (un “Fuel Island”) où je compte refueler :

Et je me fais encore avoir à ne pas descendre assez vite. On voit sur la vue de profil que j’emplafonne la classe Bravo :

Encore un petit relief à franchir

Zoom sur le TAC de Vegas à proximité d’Henderson :

Une ville au milieu du désert :

Le Landclass change complètement de l’heure précédente de vol :

Je laisse l’aéroport international sur ma droite et le Las Vegas Strip célèbre. On devine d’ici la Stratosphere tout en haut et la pyramide du Luxor :

Le configure le GTN 650 avec la commande VISUAL qui me dessine une grande ligne magenta représentant l’axe de la piste que je choisi (en service) :

Une grande base main gauche pour la 17 gauche :

Courte finale 17L. C’est la scène gratuite d’Orbx Freeware :

L’alerte vocale de l’application Foreflight m’annonce que je suis en courte finale piste 17 :

L’alerte vocale de l’application Foreflight me lance une Five Hundred !

A la Fuel Island d’Henderson où l’on peut stationner en arc de cercle :

Le vrai Fuel Island d’Henderson en 2009

Je coupe tout. Et comme le manuel le préconise, je place la manette de réservoir sur le gauche ou le droite pour éviter le transvasement des réservoirs pendant leur remplissage

Et enfin pour le plaisir des oreilles (écoutez la vitesse du contrôleur à Henderson), le saut de puce en 2009 de McCarran à Henderson pour refaire le plein :

2 Likes

(Fred) #2

Merci pour la visite guidée !

2 Likes