Comment griller une dizaine d'avions au point d'arrêt ? ;)


(Vincent BAZILLIO) #1

C’est dimanche. Fin de journée. Il a fait beau et nous sommes au Touquet. Tout le monde rentre. Les bouchons. Une petite dizaine d’avions patiente au point d’arrêt de la piste 13. Comment les “griller” et décoller dans la foulée ? :wink: *

Cette astuce semble bien fonctionner sur le terrain du Touquet (LFAT) car c’est la deuxième fois que ça marche. Lorsque la piste 13 est en service, tous les avions sont envoyés “au point d’arrêt”. Sans spécifier s’il s’agit de P1 ou T1. Alors lorsque j’arrive sur le taxiway et voit une file d’une dizaine de machines patienter, je me dis que j’ai largement les performances pour décoller ce jour-là depuis l’intersection T1. Ça tombe bien il n’y a personne. La preuve en image et avec les communications radios dans la vidéo ci-dessus.

La VAC du Touquet est accessible ici : LFAT - LE-TOUQUET Paris-Plage

* Tout cela n’est que pour faire sourire car il ne s’agit nullement d’une course bien sûr.


#2

Sympa pour toi, un peu moins pour les autres qui continuent d’attendre et de payer leurs chers minutes d’attente au sol. :weary:

En tout cas, ce terrain est top pour se faire la main pour écouter et “s’imposer” dans les communications radio. Et j’ai l’impression qu’en semaine, c’est pas toujours beaucoup mieux. C’était un dimanche ici?

PS: Tu ne lâche plus le PA28? Le Robin est en révision? :wink:


(Vincent BAZILLIO) #3

Mais ils n’avaient qu’à se repartir entre P1 et T1 ! T1 est parfait : personne ne va dégager après avoir atterri en 13 et la distance disponible est bien souvent largement suffisante pour un mono-moteur d’aeroclub :slight_smile:

Ah bha oui, pour qu’il y ait autant de monde il faut qu’il fasse beau et que ce soit un dimanche. C’est Le Touquet, pas CDG :slight_smile:

C’est la seule machine qui était disponible. Décision et réservation juste la veille.


#4

C’est marrant, je fais souvent la même chose avec l’ATC virtuel de Flight Simulator et ça marche aussi, exactement de la même façon. Comme quoi, il est réaliste le simu :slight_smile:

Eric


(Richard) #5

Maintenant ils vont tous savoir qu’ils ont été entubés :smile:


(Vincent BAZILLIO) #6

Pas tout à fait convaincu que ce soit le bon vocabulaire. Ce n’est pas fait dans cet esprit en tout cas. D’autre part, tous les avions concernés à ce moment-là sont sur la même fréquence (et le sol et la tour sont combinés) et rien ne s’est fait dans le dos de l’ATC et des autres équipages.


#7

Tiens question pratique, c’est inscrit quelque part la longueur de piste restante entre ici T1 et le bout de piste?

A vue d’œil sur la VAC, il doit rester un petit 1500m, mais c’est pas précis le “A vue d’oeil”


(Antoine Rogues) #8

salut,

Des fois c’est écrit sur les cartes, des fois y’a des panneaux et sinon à toi de la calculer avec l’échelle de la carte VAC.
Sinon, dans les gros aéroports, les avions sont répartis par point d’arrêt également mais on ne peut pas griller comme cela … Sinon ca gueulerait ;-))) Car les 380 ou 747 qui attendent consomment plus qu’un ATR en montée :wink:
Enfin si cela fonctionne tant mieux pour Vincent :wink:


(Vincent BAZILLIO) #9

Ça, c’est une bonne question. En complément de la (forcément bonne) réponse d’Antoine que je ne para-phraserais pas, j’ado-ore demander au contrôleur “Please, say take-off distance remaining from intersection XX ?” :wink:

Tout est dans le “à vue d’oeil” et par curiosité :

Mais on a pas de Google Earth dans les avions. Et dans le cas de la vidéo précédente, pas de signalétique au point d’arrêt et impossible de demander quoique ce soit sur la fréquence, évidement.


#10

Merci à vous deux, a priori, mon coup d’œil n’est pas si mauvais :rofl:
Bons vols


(Emmanuel) #11

Ne faut-il pas dire : avant point d’attente T1 ? :slight_smile:


Changement phraséologie 12 octobre 2017
(Vincent BAZILLIO) #12

? Désolé, je n’ai pas compris :wink:


(Emmanuel) #13

Nouvelle réglementation valable, il est vrai, à partir du 12 octobre :slight_smile:

• l’expression « point d’arrêt » est remplacée par l’expression « point d’attente » ;


#14

Merci pour ce petit détail que j’ignorais.

Autre info intéressante:

l’indication du point de rosée et du QFE ne sont plus obligatoires dans les messages ATIS. Ils pourront toutefois être fournis
par le contrôleur ou
l’agent AFIS sur demande de l’usager.


(Vincent BAZILLIO) #15

J’suis preneur de la version “qu’est-ce-qui change”… Existe-t-il un tel document pour éviter de se retaper tout à la recherche des différences :wink: ?


#16

Tout est indiqué dans le PDF, dernière page, ¤ 4 :wink:

4
SYNTHÈSE DES MODIFICATIONS CONCERNANT LES USAGERS D’AVIATION GÉNÉRALE
La majorité des changements introduits par SERA C concerne l’aviation commerciale.
Les usagers de l’aviation générale, doivent retenir que :

  • les pilotes à bord d’aéronefs munis d’un transpondeur Mode A doivent désormais l’allumer systématiquement pour toute la durée
    du vol ;
  • en matière de phraséologie :
    • les nombres peuvent s’énoncer en langue française comme auparavant (voir plus haut) ;
    • l’expression « point d’arrêt » est remplacée par l’expression « point d’attente » ;
    • le terme « TORA » (Take-Off Runway Available) peut être utilisé pour indiquer la longueur de piste utilisable au roulage depu
    is une branche
    intermédiaire d’une piste lors du décollage ;
    • une nouvelle phraséologie standardisée pour les planeurs et pour les opérations de parachutage existe désormais et est présen
    tée dans le
    manuel de phraséologie ;
    • l’indication du point de rosée et du QFE ne sont plus obligatoires dans les messages ATIS. Ils pourront toutefois être fournis
    par le contrôleur ou
    l’agent AFIS sur demande de l’usager.

Regardez le PDF, la mise en page de la citation n’est pas bonne

Edit: Avec le nouveau guide de la phraseo ici: https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/reglementation


(Emmanuel) #17

Et sinon sur IVAO :slight_smile:

À noter qu’il y a déjà un contre-ordre par Circulaire d’Information Aéronautique (AIC) sur l’énonciation des nombres.


(Vincent BAZILLIO) #18

Merci ! En relisant ton extrait, je me rend compte que je l’avais déjà lu (via la PilotList)… et l’avais oublié vu l’impact opérationnel réel ! :wink:


#19

http://www.pilotlist.org/ ? Le site ne fonctionne pas, pour le moment du moins.


(Vincent BAZILLIO) #20

La PilotList est une liste de diffusion (mail) qui dispose d’un site web. Mais 99% de son activité (de plus en plus faible ces temps-ci). J’y suis inscrit depuis lustres et ne sait même pas comment on s’inscrit à cette liste.