Choisir son aéroclub


#1

Hello,

Puisque je devrais prochainement commencer la formation au PPL, il va me falloir déjà faire un premier choix.
J’ai la chance d’être à même distance de deux aéroclubs basés sur deux terrains différents et totalement différent.

Il s’agit de LFQQ et de LFQO, le premier est un aéroport international avec l’équipement qui va avec tandis que le second est un vrai aérodrome, pistes en herbes et restau au bord de piste. Parachutistes tous les dimanches d’été :slight_smile:

Le second à l’avantage d’être plus convivial à ce que j’ai pu voir les quelques fois que j’ai fréquenté, d’être (un peu) moins couteux et d’avoir une grande diversité d’engin qui se posent. Entre l’aéroclub, les para, les montgolfières, les planeurs et la voltige, ça fait du monde à rencontrer et avec qui discuter.

De l’autre, on a deux vrais pistes utilisable 365/365, contrôlés, avec des moyens de secours au sol. Le trafic est un peu plus chargé et j’aurais surement moins l’occasion de rencontrer les occupants des gros porteurs.

Sans s’occuper pour l’instant de la flotte, vous avez peut-être une expérience, un avis bon à prendre pour m’aiguiller?

Merci


Il manque quelqu'un à droite non?
On continue?
Bonjour à tous d'un nouveau venu
La première fois
(Vincent BAZILLIO) #2

Vue comme tu le décrits, sans hésiter, je choisirais LFQO pour sa convivialité.

C’est certes sympa, apprenant à piloter, de se dire qu’on est sur une grosse plateforme avec des gros n’avions, des pros, des “vrais”… Mais les rencontres, la proximité, la chaleur d’une plateforme plus modeste, plus ouverte et plein d’activité est un cadeau. Il faut en profiter.

A LFQQ, si je ne me trompe la partie aviation générale est bien isolée du reste de la plateforme ? Il y a peut-être là-haut (c’est au nord du terrain), une atmosphère aussi particulière. Même si, je crains que les mesures de sécurité y soit inspiré du terminal.

Ma situation est quelque peu similaire. Je vole à St-Cyr (LFPZ) terrain champètre s’il en est, et à Toussus-L’ignoble (LFPN) qui est une sorte de Bourget en beaucoup plus petit. Je préfère vraiment monter au terrain de St-Cyr qu’à Toussus. Lorsque je vais à Toussus, c’est pour prendre une machine et partir. Lorsque je vais à St-Cyr, c’est pour y voler et y trainer avant et après le vol.

Dans les deux cas, la proximité de tes deux potentiels choix fera que tu pourras aller t’entrainer sur le plus petit terrain avec son lot de trafic dans tous les sens et aussi te frotter à un roulage sans fin, des tours de pistes à rallonge pour te faire une finale sur une piste éno-ooooooooooorme et payer une taxe :wink:

Dans tous les cas et malgré mon avis, tu ne feras pas de mauvais choix. Là, tu vas te payer un PPL. Tu te rends compte de la chance que tu as ! :wink:


#3

Merci Vincent pour ton avis éclairé.

Complètement. Heureusement que les deux pistes se croisent, sinon on aurait pu croire à deux terrains différents :grin:

Ce qui donnait l’avantage pour le moment à LFQQ pour moi était la présence d’un vrai contrôle, 24/24. Bêtement, débutant comme je suis, je me dis que c’est mieux.
Deuxième avantage, c’était la piste praticable en hiver, quand les terrains en herbes sont détrempés. Mais l’argument ne tiens plus puisque j’ai vu que l’aéroclub de LFQO avait un DR400 basé à LFQQ justement pour ce cas-là.

Je pense aller faire un tour là-bas ce week-end, ça permettra de discuter un peu.


(Richard) #4

Grosso modo, il faut prévoir quel budget pour le PPL ?


#5

J’ai en tête environ 8-9000 tout compris à étaler sur environ deux ans. Ce sera peut-être plus, peut-être moins. C’est la douloureuse :confused:


(Vincent BAZILLIO) #6

Tu as soulevé deux points que j’ai omis. Il est vrai que la période hivernale peut-être compliqué aussi ici à St-Cyr, complètement en herbe, et régulièrement fermé après les longues périodes de pluie hivernales. L’un de mes club de St-Cyr a des locaux et un hangar à Toussus, après avoir fusionné avec un autre club. Ce défaut (fermeture hivernale cause terrain détrempé) devient un avantage car il oblige a pratiquer 2 plateformes. Pour mon autre club, l’un des avions est carrément basé toute l’année (Cirrus).

Toussus fait encore peur a beaucoup de pilotes, tout comme il me faisait peur quand j’étais jeune :wink:

Pour le contrôle, je ne pense pas que ce soit primordial, c’est à dire choisir un terrain parce qu’il y a du contrôle tant que 1. On ne s’interdit pas d’aller s’entraîner là où il y en a 2. Qu’on est basé pas trop loin d’un terrain contrôlé.


#7

Merci pour ton expérience et tes conseils.

Je vous tiendrais au courant de la suite…
A suivre


#8

J’ai donc profité de cette matinée pour le rendre à l’aéroclub de Lille Bondues LFQO pour permettre de confirmer le choix du club et du terrain, mais aussi pour rencontrer quelques membres du club.

A priori, sauf changement, je devrais donc m’orienter sur ce terrain ci. J’ai eu la confirmation d’une ambiance très chaleureuse et d’une diversité de personne qui ne peut être que bénéfique. En une heure j’ai pu rencontrer et discuter avec des vétérans, des élèves, des instructeurs, un fana de vols à voile et un commandant de bord belge de chez china Airlines venue faire quelques minutes de voltiges.

Reste plus qu’a remplir les papiers d’inscription et la visite médicale.

La suite au prochain épisode.

Ps: en bonus, quelques photos du matin.

L’extra 200, l’avion de voltige du club que l’on venait de sortir du hangar:

Un des DR400, essentiellement pour la formation

Ne vous y trompez pas, la foule derrière n’est pas pour moi, mais pour les para qui vont bientôt s’envoler:


#9

C’est parti!


#10

Excellent :laughing:

@gauthier Félicitations !


#11

Yessssss :blush:

Bon courage pour la suite :grinning:


(Henry) #12

Super

Bon vol l’ami :airplane:


(Richard) #13

Ouf, heureusement que t’as pas été recalé dès l’entrée !


(Yvan Muster) #14

Bonne suite pour ton PPL… tu es vraiment chanceux… profite un max :slight_smile:
et merci pour les photos :heart_eyes:


#15

Merci à tous, je ne manquerais pas de vous tenir au courant des suites. :slight_smile:


#16

on y compte bien :wink:

bon vol :exclamation:


(Vincent BAZILLIO) #17

Profite ! Et n’oublie pas la chance que tu as !


(Vincent BAZILLIO) #18

Du nouveau depuis Septembre ?


#19

Salut Vincent,

Oui, j’avais l’intention de créer un nouveau sujet dans les prochains jours. L’inscription pour l’année aéro 2017 ne démarrant que début Novembre, j’ai patienté entre Septembre et Novembre pour éviter une cotisation annuelle supplémentaire pour juste deux mois.
C’est donc tout frais!
Malheureusement, la météo étant ce qu’elle est, l’activité du moment se passe plus au sol qu’en l’air. Je n’ai pas encore eu l’occasion de faire le premier vol, mais je bachote pour le moment. Ce n’est pas inintéressant de recadrer un peu toute les notions et acronymes qui ont pu êtres accumulés en quelques années de simu et qui sont parfois, (souvent même), bien dans le désordre.

Promis, quand j’ai quelque chose de passionnant à raconter, je le fais :slight_smile:


#20

Je déterre un peu le sujet, mais c’est pour l’anecdote.

C’est donc le 31 Aout 2016 que j’ai appris que j’étais médicalement apte à piloter.
Un an plus tard, au jours près, le 31 Aout 2017 j’ai reçu la confirmation de la réussite de l’examen théorique. Champagne! :champagne::champagne:

Encore une étape de passé donc, qui m’ouvre la voie sur la suite de la formation pratique, les nav solo.
Elles devraient arriver dans les prochaines semaines / mois, tout dépend comment se goupille les emplois du temps de chacun avec la météo.

Ça commence à sentir bon tout ça! :slight_smile: