Avion pas stable en approche

(Hugo) #1

Bonjour

Je reviens vers vous pour chercher des conseils concernant le problème mentionné dans le titre…

Mon problème se résume à que mon Cessna 172 d’Aérofly2 bouge énormément en approche et que toute (petite) correction me l’envoie hors de l’axe de la piste, une forme de sur-compensation qui le fait dévier tout le temps…

Je viens de tomber sur un commentaire où quelqu’un parle du trim et de son importance dans la stabilité , je n’ai pas réussi à vraiment comprendre ce que c’est, comment ça s’exprime dans le comportement de l’appareil ni comment le régler avec mon matériel (Hotas X52)…

Quelqu’un pourrait-til m’aider et me donner une explication qui ne soit pas excessivement technique ?

Merci d’avance !!

(Richard) #2

Tu devrais faire des phrases plus courtes avec une seule idée par phrase sinon la lecture est incompréhensible et donc personne ne pourra t’aider. Merci d’avance à toi pour cet effort

(Hugo) #3

Désolé tu as raison, j’explore tellement de pistes pour m’améliorer que ça fini par obscurcir ma capacité analytique…tu penses que je devrais reformuler le tout?

(Richard) #4

Reprends juste ton premier message et mets des points et des points d’interrogation c’est tout. Comme ça les autres personnes peuvent reprendre une partie qui les intéressent pour te répondre

#5

Le trim c’est simplement un compensateur qui permet d’équilibrer le comportement de ton avion afin de conserver une attitude stable en vol sans que le pilote ait besoin constamment de corriger avec les commandes de vol.

Les commandes de compensateurs les plus courantes, sont celle de la profondeur pour éviter que l’avion ait tendance à piquer du nez ou cabrer et le compensateur de roulis pour éviter l’inclinaison vers la droite ou vers la gauche (et aussi pour les avions à hélice éviter de dévier du fait du souffle de l’hélice).

Si le trim est bien réglé (et sans changement volontaire de la vitesse ou de la direction de l’avion) le pilote n’a pas besoin de compenser tout le temps pour maintenir l’avion dans une attitude donnée (je dis bien aTtitude pas aLtitude :nerd_face:). Ce qui soulage pas mal.

Les compensateurs se règlent dans les simus comme dans la réalité mais je ne connais pas les touches affectées dans aerofly 2. Je viens de voir rapido que tu peux attribuer des touches de ton joystick dans la configuration pour le trim (il faut le faire soi-même semble-t-il).

Maintenant le problème que tu rencontres, me semble être une sensibilité trop grande d’une part, et là il faut peut-être voir du côté du réglage de la sensibilité du joystick. Et pour la “sur-compensation qui le fait dévier tout le temps” tester avec le trim d’une part, mais peut-être aussi en regardant la zone neutre de ton joystick (est-ce que les réglages de ton joystick n’ont pas tendance à te faire dévier car la zone neutre est trop petite. Cela m’est déjà arrivé avec un vieux joystick). Un dernier paramètre, je ne sais pas comment c’est géré dans aerofly 2, la force et direction du vent.

1 Like
(Hugo) #6

Merci pour tes explications, je vais tester tes propositions les unes après les autres et essayer de trouver ce qui marchera le mieux…je commence tout juste la simulation aérienne (3 semaines) et il ne m’est pas facile de trouver des textes suffisamment “banalisants” pour que je puisse comprendre malgré le temps que je passe à me documenter…
Très bonne soirée!

2 Likes
#7

Slt mec, pour apprendre, le mieux est le vol réseau avec les conseils en direct :wink:

(Richard) #8

Les joysticks Saitek-Logitech ont tendance à virer dans une direction quand les pilotes ne sont pas bien installés ou quand une fonction de direction est configurée à deux endroits différents. Il faut passer en revue chaque affectation dans les parametres de commande dans le simulateur

(Hugo) #9

Merci pour l’info, je vais vérifier les pilotes et les affectations de commandes :+1:

(Hugo) #10

Le vol en réseau j’y pense en effet, mais je souhaiterais d’abord maitriser au moins les fonctions de base d’un appareil de peur de passer pour le boulet du coin (ça ne fait que 3 semaines que j’ai commencé la simulation aérienne…)…j’y viendrai, j’y viendrai :neutral_face:

1 Like
#11

Il ne faut pas réagir dans ce sens, les autres te guideront au fur a mesure, si toute fois tu voles avec des gens sympas, chez-nous il n’y a jamais eu de souci, les plus aguerris s’adaptent aux débutants et on se marre bien :wink:

(Jean, d'Oran) #12

Bon, d’accord, je sors tout de suite après, promis :man_dancing:t2:, mais c’est vrai : moi je m’installe toujours bien avant de piloter, avec un verre ou un café, de la musique, un bon siège, des lumières tamisées…

2 Likes
(Old Pat) #13

Et surtout le casque sur les oreilles pour ne pas entendre “À TAAAABLE !!!”
Ok je sors!!!

1 Like
(Jean, d'Oran) #14

je ne parviens pas à retrouver cette série de dessins d’un commandant de bord, avec veste à épaulettes et sardines, plus la casquette, qui fait les procédures, et puis la voix off “honey, dinner is ready” Quelqu’un l’a ?
Bonne nuit !