Aproche ILS boeing 737-800


#1

bonjour j’erais besoin d’aide sur une aproche ILS en boeing 737-800
J’ai suivi les lecons, rechercher sur le net mais je ne comprend pas bien
Pouriez vous m’aider :frowning:


#2

Salut, je veux bien t’aider, mais précise un peu ta question.

Quel est on problème exact.

Avant de faire une approche ILS en 737, la maitrises tu en C172?


#3

Salut,

[quote=“filou713”]
Avant de faire une approche ILS en 737, la maitrises tu en C172?[/quote]
[size=150]+1[/size]
En effet avant de s’attaquer à des gros coucous, il faut déja se faire la main avec un petit coucou du genre C172, C150 ou alors DR400. sans aides aux instruments… à la vue… Comme dans la réalité, il ne faut pas bruler les étapes.
Avant de courir, il faut savoir marcher. :wink:

Bon vol
Stephim


#4

Oui,j’ai suivi les cours de l’aproche ILS.
Je ne comprend pas bien :frowning:
Quelqu’un pourait il m’aprendre etape par etape ?
Merci


#5

Tout d’abord pour intercepter l’ILS il faut arriver avec la bonne altitude … Il te faudra donc lire les carte d’approche IAC se trouvant sur le site de la SIA.

Prenons un exemple:
Aeroport Lyon-St Exupery: LFLL
Piste en service: Rwy 36R (Right =Droite)
Orientation piste: 355°
ILS: LSN 111.50
Carte IAC : >> ICI <<

D’aprés les cartes de la SIA, pour intercepter l’ILS il te faut arriver à une altitude de 3000 ft QNH ( à caler avec la pression atomospherique locale ) sur la NDB LYS ( 9 Nm de LSN ) dans l’axe de la piste (355°) et commencer la descente (interception du Glide) à partir de 8,8 Nm de LSN
Donc avant d’arriver à la verticale de LYS,il te faut donc afficher sur ta NAV1 la frequence 111.50 et la course 355… Ensuite vérifier ton QNH, normalement à vérifier passant 5000ft.Par la suite verifier ton altitude de 3000ft QNH. Ensuite sur ton PA, tu selectionnes bien NAV1 et tu appuyes sur LNAV pour t’aligner sur la piste. L’avion en approche de l’alignement de la piste devrait s’aligner donc sur la radiale 355 et à 3000ft.
Dés que tu approches de LYS soit à 9 Nm de LSN, tu peux enclencher ton bouton APP pour intercepter le glide… en esperant que tu arrives aussi à la bonne vitesse, avec les volets sortis et le train sorti en fonction de ta checklist. L’avion va commencer à descendre en suivant la pente…Verifier aussi ton assiettee En final, tu dois conserver une vitesse constante et avant le toucher reduire les gaz et cabrer…mais pas trop pour faire un bel arrondi et un
kiss landing :wink:
mais il est important de bien connaitre son avion & de verifier la checklist…
Je ne sais pas si je réponds à ta question et en esperant ne rien àvoir oublier…

Bon vol
Amicalement.
Stephim


#6

Merci beaucoup pour ces explications :wink:
Paul R.


#7

C’est parfait comme explication, mais tu peuxaussi t’entraîner à intercepter et suivre un ILS au manche avec un leger.

C’est mieux pour bien en comprendre le fonctionnement.
:bulb:
:arrow_right: Après tu pourras passer au 737 et au suivi d’ILS au PA.

A+
Filou


#8

Oui filou, ca fait longtemps que j’ai compris le fonctionnement de l’ILS. Mais c’était surtout pour voir comment ca marchait en PA! Mais c’est moins drole avec les petits avions! On a plus les sensations

Paul R.


#9

Bonjour PAul,

Ma remarque s’adressait plus à Themax.
J’ai l’impression que comme beaucoup trop se simmeurs ils s’attaque trpo vite au liners sans avoir épluché la base et fais ses armes sur un léger.
Je ne connais aucun pilote de ligne qui ne soit pas passé sur Robin, Cessna ou Piper au début de sa formation.

Je me doute bien que de ton coté tu dois maitriser cela.

Pour ma part j’aime bien faire mes approches ILS à la main et bien suivre le slope et le glide.
Si je laisse faire le PA, je me sens un peu passif.

A+
Filou


#10

Ben, chacun son plaisir, mais le PA devant un écran, t’as vraiment le temps de discuter avec l’hotesse…


#11

Tout a fait d’accord avec toi Azulseco, chacun prend son pied où il le trouve. Moi je préfère tenir le manche, c’est plus amusant que de voir défiler des chiffres sur une mini télé, même plus des pendules.

Pour ce qui est des hotesses, je préfère les vols réels, mais ça c’est une autre histoire.

Filou


#12

On est plus preci avec une aproche ILS ou une aproche a vue ?


#13

En ILS biensur :laughing: :laughing: !! Car en approche ILS (je sais plus ce que ca veut dire exactement) tu vol aux instruments (radio+PA+Cadran ILS). Et les instruments comme tout le monde le sais, sont plus précis que la vue humaine. Sinon je crois pas qu’on se serait embeter à créer des instruments :laughing:

Paul R.


#14

Instrument landing system


#15

j’ai suivi le cour aproche ILS en c172.
Mais la tout est déja réglé.
Coment réglé l’aproche ? :open_mouth:


#16

Pour régler l’ILS il faut rentrer la fréquence ILS (dispo sur les cartes du SIA) dans NAV1 (ou NAV2 mais dans ce cas il faut faire passer le commutateur sur NAV2) .
Sinon tu voles en multijoueur sur FSX? Si oui je te montrerais ce sera plus simple et plus pédagogique!! Mon pseudo sur FSX c’est paulair aussi!!

Paul R.


#17

Ok quand tu as la temps tu poura m’aprendre l’aproche ILS ?
SUr multij. mon pseudo c’est themax


#18

Salut Themax, :smiley:

L’approche à vue, tout est dans le texte. Tu dois être en VMC (condition de vol à vue, obligatoire pour les pilotes privés non qualifiés IFR) et tu te pose avec la seule aide de tes yeux et du papi (les 2 rouge et 2 blanches).
L’ILS n’est qu’un gadget pouvant être utile si par malheur tu te retrouvais en IMC (condition de vol aux instruments).

L’ILS sert donc pour les avions volant en IFR, condition IMC ou non.
Il existe différentes types d’ILS +/- précis et requérant +/- de qualification de la part du pilote et certains équipenens à bord de l’avion. Lors de la préparation du vol, le pilote doit vérifier quel type d’ILS il trouvera à l’arrivée.

Sinon, j’ai déjà fais un topo sur un circuit ILS avec suivi d’arc DME à partir de Nice LFMN. Va voir dans libertysim.net/forum/viewtopic.php?t=11627.

Filou


#19

Juste une question à tous les pilotes chevronnés qui se trouvent ici : j’ai franchi toutes les étapes avant de m’attaquer à des avions rapides (C172 : 30 heures / mooney : 20 heures / Baron 58 : 10 heures / king air 350 : 20 heures, et depuis une trentaine d’heures je ne jure que par le CRJ 700).

Mais j’ai une question bête : je n’arrive absolument pas à faire une approche 100% ILS en CRJ 700 sans regarder dehors jusqu’à la fin… c’est moi ou c’est extrèmement dur?
Vous arrivez à poser l’avion au milieu de la piste sans JAMAIS regarder dehors, avec un avion qui approche à 140 noeuds? :open_mouth:

Je conseille le topo de Filou, fait plus haut. Prenez-vous la carte d’approche aux instruments de Nice, au parking réglez toutes les fréquences (et gardez le point d’arrêt pour les essais moteur), et tentez le coup. ça fonctionne et c’est diablement gratifiant d’utiliser des points de repères fictifs.


#20

Bonjour,

A vrai dire, je n’ai jamais essayé de faire une approche 100% ILS sans regarder dehors. Mais si tu veux t’entrainer c’est simple : tu mets une météo personnalisée avec que du brouillard, visi 0nm, de la pluie,… ce que tu veux du moment que tu ne vois rien!! :laughing: Par contre tu seras obligé je pense de couper le PA au seuil de piste sinon l’atterro sera un peu violent je pense :confused:

Bons vols,

Paul R. :wink: